• Catégorie: Cardinal Luçon

Lundi 2 juillet 1917

Paul Hess 2 juillet 1917 –  Calme dans la journée. A 20 h, un bombardement très violent commence et se conti­nue jusqu’à 21 h 1/4. Obus rue Buirette, place d’Erlon, chaussée Bocquaine et à la Haubette. Dans la nuit, nouveau bombardement serré, vers les batteries Gerbert. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, …Voir +

Dimanche 1er juillet 1917

Paul Hess 1er juillet – Matinée assez calme. Vers 14 h, bombardement pont de Vesle et rue de Soissons, où il y a des blessés. Bombardement effrayant le soir sur les batteries — champ de Mars et au cours de la nuit sur Gerbert. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos …Voir +

Samedi 30 juin 1917

Paul Hess 30 juin 1917 – Bombardement. Vers 13 h 1/2, quatre ou cinq obus font explosion soudaine­ment, dans le quartier, pendant que nous prenons le café, entre collègues, rue Courmeaux, derrière les Halles (café Néchal). Un passant, M. Liégeois est tué par le deuxième projectile, à l’angle des rues Legendre et Cérès ; les …Voir +

Mercredi 27 juin 1917

Paul Hess 27 juin 1917 – L’Éclaireur de l’Est annonce 2 500 obus pour le 25 et le com­muniqué dit que Reims a été violemment bombardé. Il n’exagère pas, le communiqué, car depuis plus de huit jours et sans disconti­nuer, le pilonnage de notre ville est absolument effrayant. — Un obus, ce jour, dans la …Voir +

Lundi 25 juin 1917

Paul Hess 25 juin 1917 – L’ennemi redouble d’acharnement vis-à-vis de nous. Bombar­dement des plus serrés sur les batteries de la rue Hennequin et le quartier Neufchâtel, qui est massacré de la place Luton à la rue Blondel. Reprise du bombardement vers le Barbâtre. Le communiqué annonce aujourd’hui 1 200 obus pour la journée du …Voir +

Dimanche 24 juin 1917

Paul Hess Dimanche 24 juin 1917 – Bombardement toujours très violent. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Dimanche 24 – + 12°. Nuit tranquille sauf obus envoyés de temps en temps, où ? 6 h., aéroplanes, tir contre eux. Bombes sur l’avenue de Laon. Un Père du Saint-Esprit …Voir +

Samedi 23 juin 1917

Paul Hess 23 juin 1917 – Bombardement sérieux vers les rues Ponsardin, Gerbert et du Barbâtre ; — 1 300 obus. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Samedi 23 – + 13°. Bombes toute la matinée sur rue Ponsardin, Mont- Dieu, Barbâtre, Gerbert. Ce matin 6 h., bombes …Voir +

Jeudi 21 juin 1917

Paul Hess 21 juin 1917 – L’Éclaireur de l’Est mentionne plus de 3 000 obus pour la journée du mardi 19. Depuis longtemps, le chiffre journalier des projectiles qui nous sont envoyés est très élevé. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Jeudi 21 – + 17°. Nuit tranquille. …Voir +

Lundi 18 juin 1917

Paul Hess 18 juin 1917 – Bombardement. M. Edmond Henry, couvreur, est tué dans la matinée, devant son domicile, rue des Moulins. Le communiqué annonce 1 200 obus pour la journée d’hier 17. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Lundi 18 – + 21. Nuit tranquille. 4 h. …Voir +

Dimanche 17 juin 1917

Paul Hess Dimanche 17 juin 1917 – Bombardement, le matin, vers Pommery. Dans la matinée, à la mairie où j’étais allé, comme d’ha­bitude, M. Raïssac m’a fait savoir que le président de la République doit venir cet après-midi remettre quelques décorations, notam­ment la croix de chevalier de la Légion d’Honneur à Mgr le cardi­nal, MM. …Voir +

Samedi 16 juin 1917

Paul Hess 16 juin 1917 – Nuit très mouvementée. Bombardement sans arrêt, qui dure encore toute la matinée. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Samedi 16 – + 18°. Nuit agitée à l’est de Reims et aux environs immé­diats ou dans la périphérie. Visite de MM. Charbonneaux et …Voir +