• Catégorie: 1916

Quelques coupures de journaux

Vincent Piniarski est passionné par la Grande Guerre et il collectionne des photos et des documents sur Reims à cette époque. Il nous a communiqué quelques coupures de journaux.   La « Une » du Evening Telegram (journal anglais) du 20 septembre 1914, le lendemain de l’incendie de la cathédrale : Traduction : Reims détruite, Les armes …Voir +

Reims en ruines – Photos du blog « 14-18 en Images »

Nous avons été contacté il y a quelque temps par Daneck Mirbelle, collectionneur de photographies de la Grande Guerre qu’il publie dans son blog « 14-18 en Images, le blog de Daneck ». Voir ici => Photos14-18.blogspot.com Il avait fait l’acquisition d’une série de photos de Reims faites entre 1916 et début 1917 pour certaines et fin 1918 …Voir +

Apollinaire à Reims

Apollinaire est engagé volontaire depuis octobre 1914. Le 2 janvier 1915 Apollinaire croise dans le train Madeleine Pagès. Ils se plaisent, trois mois après il lui envoie du Front de Champagne une carte postale qui débutera entre eux une correspondance riche et d’une grande liberté de ton. Voici des extraits de cette correspondance concernant la …Voir +

Le martyre de Reims – Les écoles dans les caves

Revue des Deux Mondes, revue mensuelle fondée en 1829 (voir le site) Août 1917 I. JOURNAL DE L’INSPECTEUR PRIMAIRE La relation qu’on va lire est la reproduction d’une partie des notes que j’ai prises au jour le jour à mesure que les événements s’accomplissaient. Le récit de ces faits douloureux m’a paru assez éloquent par …Voir +

Lundi 5 février 1917

Louis Guédet 5 février 1917 Température sibérienne : -15° à -18°, nous gelons littéralement. On ne peut écrire tellement il fait froid. Et pas d’eau. Impressions, Louis Guédet, Notaire et Juge de Paix à Reims. Récits et impressions de guerre d’un civil rémois 1914-1919, journal retranscrit par François-Xavier Guédet son petit-fils Paul Hess 5 février 1917 …Voir +

Mardi 30 janvier 1917

Louis Guédet Mardi 30 janvier 1917 871ème et 869ème jours de bataille et de bombardement 6h1/2 soir  Temps toujours très froid, de la neige légère tombe de temps en temps, le temps se couvre, il faisait moins froid ce soir. Ce matin rien d’intéressant, après-midi simple police, peu d’affaires nouvelles, 20 à 25, service banal, …Voir +

Mercredi 3 janvier 1917

Cardinal Luçon Mercredi 3 – Nuit tranquille ; canonnade au loin ; + 10°. Mercredi 3 janvier Lutte d’artillerie assez active sur le front Hardaumont-Bezonvaux, intermittente sur le reste du front. Sur tout le front de l’armée belge, l’activité réciproque d’artillerie a été assez grande. Les batteries belges ont exécuté des tirs réussis à l’est …Voir +

Vendredi 29 décembre 1916

Cardinal Luçon Vendredi 29 – Nuit tranquille. Pluie, vent, + 6°. Via Crucis in cathedrali à 8 h. Arbre de Noël Caves Chauvet, 47 rue Coquebert. Visite au Dr Simon. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173 Vendredi 29 décembre Sur …Voir +

Jeudi 28 décembre 1916

Cardinal Luçon Jeudi 28 – Nuit tranquille. 2°. Visite aux Observatoires du Parc Pommery. Don d’une fusée tombée d’un avion. Visite de trois prêtres soldats m’invitant au Salut des Soldats, asile Rœderer Orphelinat. Visite du Général russe à Ludes(1). Il m’avait demandé l’usage des églises catholiques pour le culte russe. Refusé avec explications loyales et …Voir +

Lundi 25 décembre 1916

Louis Guédet Lundi 25 décembre 1916  835ème et 833ème jours de bataille et de bombardement 7h1/2 soir  Triste journée de Noël. Grand vent, pluie, rayées de soleil, mais temps doux. Messe à la rue du Couchant 8h1/2, sermon de l’abbé Camu le curé, très bien, sur l’aube de la victoire. Rentré écrire des lettres, préparé …Voir +

Dimanche 24 décembre 1916

 Louis Guédet Dimanche 24 décembre 1916  834ème et 832ème jours de bataille et de bombardement 6h1/2 soir  Beau temps doux. Été messe de 11h1/4 à St Jacques, j’en suis revenu glacé, tous les vitraux sont brisés. Rentré, vu Pierre Givelet (directeur de la verrerie de Loivre (1864-1955) et sa femme qui étaient venus à Reims …Voir +