• Catégorie: 1914

« Les Villes d’Art Mutilées » dans la revue « Je sais tout »

Dans son numéro 118 du 15 septembre 1915, la revue « Je sais tout » est consacrée à quelques célèbres villes Martyres. Voici le sommaire de ce numéro spécial : Le martyre de Reims, par Pierre Lalo Le crime de Louvain, par Emile Verhaeren Soissons sous les obus, par Ernest Gaubert Ypres la désolée, par Paul Fuchs …Voir +

En 1914, j’avais 16 ans… (Livre)

Voici un nouveau livre à découvrir pour les rémois passionnés par l’histoire de leur ville et la guerre de 1914-1918 : Résumé – Quatrième de couverture : « Les cahiers de guerre 14-15, sous la plume de René PETIT, représentant le témoignage unique d’un adolescent rémois de 16 ans sous les bombes allemandes. Lorsque la «Grande …Voir +

Reims 14-18… Dimanche, 8 incendies et lundi 3 !

Voici un nouveau témoignage, un instant de vie, de cette vie si précieuse en ces jours sombres… …on donne des nouvelles, et on s’enquiert de la santé des proches. Épernay, le 24 février 1915 Cher frère et sœur Il y a bien longtemps que nous avons reçu de vos nouvelles, est-ce que vous êtes toujours …Voir +

Reims 14-18 – Bonne et Heureuse Année

Le 24 décembre 1914… Bonne et heureuse année. Camille   Une carte adressée à Antrain, en Ile-et-Vilaine… Là, vous allez me dire, c’est un peu court comme correspondance ! Je l’avoue, je ne peux pas dire le contraire. En fait, c’est juste un prétexte pour parler de l’illustration de la Carte Postale, qui nous montre …Voir +

Dimanche 10 janvier 1915

Nuit tranquille. Messe militaire aux caves Mumm et allocution à 6 h 1/2 (fête de l’Épiphanie). Grand’messe et Vêpres (Épiphanie) rue du Couchant, Bombes à 10 h. Réception de lainages (Echo de Paris, Maurice Barrès) pour les soldats. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. Travaux de l’Académie Nationale de Reims 10 …Voir +

Jeudi 31 décembre 1914

Nuit calme. Bombardement qui a fait des victimes, dans la matinée, rue Jacquart. – Le Courrier de la Champagne de ce jour, donne le compte-rendu d’une séance du conseil municipal qui, dit-il, a eu lieu hier, sous la présidence de M. le Dr Langlet, maire, à laquelle étaient présents : MM. Gougelet, Chezel, Lecat, Perot, …Voir +

Mercredi 30 décembre 1914

Nuit calme. Bombardement dans la journée. – A propos de la nouvelle aussi (dont a fait mention Le Courrier du 27 courant) annoncée malgré la censure, de l’avance d’un train jusqu’au Châtelet, ce qui, naturellement, ne pouvait que laisser supposer aux Rémois du dehors la délivrance de notre ville, le même journal insère ceci, aujourd’hui …Voir +

Mardi 29 décembre 1914

Nuit calme. Bombardement dans la journée. – Reims paraît vide. Il est de fait que sa population est si fortement réduite qu’on peut l’évaluer actuellement à peu près au 1/6 de ce qu’elle était avant la mobilisation. Sur la fin d’août, avant l’arrivée imminente des Allemands, bon nombre de Rémois effrayés à la vue de …Voir +

Dimanche 27 décembre 1914

Nuit assez calme. Dans la journée, tir de nos pièces et bombardement. l’après-midi, des obus arrivent dans le quartier de Neufchâtel. – La chronique de bombardement du Courrier dit aujourd’hui : Le bombardement (102e jour de siège) Après le « Taube » qui, vendredi dans l’après-midi, fit tomber trois bombes, sans résultat que de la poudre perdue, …Voir +

Samedi 26 décembre 1914

Quatrième nuit de fusillade très intense et de canonnade nourrie à l’est de Reims. – Un aéroplane lance des bombes sur la ville, à 14 heures. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Samedi 26 décembre – Nuit tranquille, sauf quelques coups de grosse artillerie. Canonnade assez vive toute la journée. …Voir +

Jeudi 24 décembre 1914

Nuit encore très mouvementée. Fusillade et canonnade. – Sur la situation actuelle de Reims, Le Courrier dit aujourd’hui ceci : Le bombardement (99e jour de siège) Nous avons dit hier, que la journée avait été marquée par une recrudescence sauvage du bombardement qui avait, en outre des ruines, fait de nombreuses victimes. La censure nous …Voir +

Mercredi 23 décembre 1914

Paul Hess Après une nuit mouvementée, la matinée est assez calme. Bombardement cependant. – Rencontré une auto-mitrailleuse, circulant en ville depuis plusieurs jours, pour le tir contre avions. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Auto-mitrailleuse Peugeot ; source  : 1902-1915 Les Chars blindés et autres engins français et étrangers Cardinal …Voir +

Mardi 22 décembre 1914

Une engagement sérieux a dû avoir lieu pendant la nuit, comme hier déjà, du côté de Cernay, car les mitrailleuses, la fusillade et le canon n’ont pas cessé de se faire entendre. – Bombardement dans l’après-midi, vers le faubourg de Laon, où il y a encore des victimes – femmes et enfants. Sur le soir, …Voir +

Lundi 21 décembre 1914

Nuit calme. Bombardement dans la matinée, les obus tombent boulevard de la République, rue de la Justice et environs. – A 13 h 1/2, je suis à la Haubette, où j’ai dû me rendre sur une convocation adressée à tous les hommes exemptés et réformés des classes 1887 à 1909, pour passer devant le conseil …Voir +