All posts by Véronique Valette

Mercredi 18 juillet 1917

Eglise Saint-Jacques

Paul Hess 18-19 juillet 1917 – Le communiqué annonce 1 200 obus sur Reims, pour ces jours. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Mercredi 18 – Visite de M. l’Abbé Schimberg. Visite à M. le Curé de Saint-Jacques. Violente canonnade française. Violente canonnade allemande sur batteries. Dans la …Voir +

Dimanche 15 juillet 1917

Cardinal Luçon Dimanche 15 – + 17°. Visite à Champfleury au 174e bataillon(1). Aumô­nier M. Brousse (de Versailles) divisionnaire. Allocution. Dîné avec les officiers. Mgr Neveux préside à Paris la réunion des réfugiés de l’Union Remo-Ardennaise, à Montmartre. (1) Unité non identifiable sous ce nom Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. …Voir +

Samedi 14 juillet 1917

Paul Hess 14 juillet 1917 – Bombardement terrible, toute la journée. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Samedi 14 – + 16°. Nuit tranquille à partir de 11 h. soir. 6 h. 30, bombes sifflent ; des éclats tombent aux environs de nous pendant ma messe et mon …Voir +

Mercredi 11 juillet 1917

Paul Hess 11 juillet 1917 – Nouvelle attaque allemande, sur Cemay, cette fois. Nos pièces recommencent le vacarme de la nuit précédente, tandis que les tranchées sont fortement marmitées et que les explosions de tor­pilles sont nombreuses. En même temps, bombardement vers Fléchambault et Sainte-Anne. Très mauvaise nuit. Ce jour, un homme a été tué …Voir +

Mardi 10 juillet 1917

Paul Hess 10 juillet 1917 – Attaque allemande, au cours de la nuit, vers les tranchées de Courcy. Pendant une heure et demie, nos pièces font un vacarme assourdissant. Mauvaise nuit… passée après beaucoup d’autres. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Mardi 10 – De 3 h. à …Voir +

Samedi 7 juillet 1917

Paul Hess 7 juillet 1917 – La censure a laissé passer un article, reproduit dans l’Éclaireur de l’Est de ce jour, qui ne donne pas encore lieu d’espérer sous peu, le dégagement de notre malheureuse ville de Reims ; le voici : Devant Reims. Un rédacteur de L’Écho de Paris, M. Eugène Tardieu, a passé …Voir +