Louis Guédet

Mercredi 28 mai 1919

1720ème et 1718ème jours

Je pars à St Martin où j’arrive vers 5h, exténué de chaleur. Je trouve ma femme à peu près bien.

Impressions, Louis Guédet, Notaire et Juge de Paix à Reims. Récits et impressions de guerre d'un civil rémois 1914-1919, journal retranscrit par François-Xavier Guédet son petit-fils

Cardinal Luçon

Mercredi 28 – Visite de M. le Curé de Saint-Remi : invitation pour dimanche. Visite de Mademoiselle Soubeyran de la Ligue Franco-Australienne, dont j’ai reçu plusieurs fois des dons, et qui s’est montrée très sympathique pour Reims.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173


Mercredi 28 mai
Les Quatre n’ont pas délibéré à nouveau sur le problème de la reconnaissance de l’amiral Koltchak. Le débat en est exactement au point où il était resté la semaine précédente. Les gouvernements alliés inclinent à cette reconnaissance, mais ils en étudient encore les modalités, et ils la subordonneront à certaines conditions.
MM. Clemenceau, Wilson, Lloyd George et Orlando se sont entretenus surtout de la remise des préliminaires à l’Autriche. La délégation autrichienne demande à être avisée à bref délai des conditions de l’Entente, afin que les négociations puissent s’ouvrir. Elle fait valoir que son séjour à Saint-Germain-en-Laye est très onéreux pour un pays qui va être réduit à d’assez minces ressources.
L’armée russe du Nord a pris Peterhof, à vingt-quatre kilomètres de Petrograd. On annonce que Pskoff serait tombé aux mains des Estoniens.

Source : La Grande Guerre au jour le jour

Share Button