Louis Guédet

Mercredi 15 janvier 1919

1587ème et 1585ème jours

Parti à Épernay et Aÿ, signé mes actes. Rentré à Épernay l’après-midi et fait mes courses. Vu Mme Lefebvre d’Aÿ qui désire beaucoup que son fils ainé reprenne l’Étude de notaire de son père à Aÿ. Je ne l’en ai pas détournée. (Un siècle après il y a toujours des Lefebvre notaires à Aÿ).

Impressions, Louis Guédet, Notaire et Juge de Paix à Reims. Récits et impressions de guerre d'un civil rémois 1914-1919, journal retranscrit par François-Xavier Guédet son petit-fils

Cardinal Luçon

Mercredi 15 – Visite de M. Satabin

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173

Mercredi 15 janvier

Le Conseil de guerre interallié a statué sur les clauses que le maréchal Foch imposera à l’Allemagne pour la prolongation de l’armistice. Les clauses seront : le transfert à Francfort-sur-Mein de l’or de la Banque d’Empire, la remise des sous-marins qui n’ont pas encore été livrés, la destruction de ceux qui ne sont pas en état de prendre la mer, la cessation de toute construction nouvelle.
La conférence interalliée a ensuite statué sur la répartition des voix. 5 voix ont été données aux grandes puissances, 3 voix au Brésil, 2 aux puissances secondaires, sauf le Portugal et le Siam, qui seront réduits à 1. Les Dominions britanniques auront des voix spéciales : l ou 2, suivant leur importance.
Le Parlement français est rentré en session.
Ebert triomphe à Berlin. La ville est presque toute entière en sa possession. Près de 900 spartaciens ont été capturés. Les indépendants continuent à s’entremettre pour qu’il n’y ait pas de représailles.

Impressions, Louis Guédet, Notaire et Juge de Paix à Reims. Récits et impressions de guerre d'un civil rémois 1914-1919, journal retranscrit par François-Xavier Guédet son petit-fils

 Jeudi 16 janvier

La conférence interalliée a tenu une séance pour élaborer le règlement des travaux.
M. Sasonof est attendu à Paris.
M. Antonin Dubost a été réélu président du Sénat par 98 voix contre 66 à M. de Selves et 13 à M. Doumergue. M. Deschanel a été réélu sans concurrent président de la Chambre. Il a été décidé que M. Wilson serait reçu à la Chambre, où un fauteuil lui serait préparé dans l’hémicycle.
Les soeurs de Liebknecht ont été arrêtées à Berlin. Hindenburg commandera les troupes allemandes de la frontière orientale.
Des troubles ont éclaté à Lisbonne, où le gouvernement se dit maître de la situation. De violents combats ont eu lieu également à Porto.
M. Wilson a envoyé un nouveau message au Congrès en faveur de l’Europe affamée.
Paderewski s’efforce de former à Varsovie un cabinet de fonctionnaires qui durerait jusqu’aux élections de la Constituante. Le général Dombor Muzureki a été nommé généralissime de l’armée polonaise. Il est arrivé à Posen avec son état-major.
La grande-duchesse Charlotte à été admise à prêter serment à Luxembourg en remplacement de la grande-duchesse Adélaïde. La république n’a donc pas été instaurée.

Source : La Grande Guerre au jour le jour

Francfort-sur-Mein

Share Button