Louis Guédet

Jeudi 23 janvier 1919

Jean et Robert sont partis pour Paris ce matin, très gais. Demain je pars moi-même pour Paris puis pour Chartres pour la signature de l’acte d’acquisition de la « Maison verte » par Lorin, Tricot, Bataille.

Un paragraphe de la journée du 1er février 1919 a été recopié sur un feuillet par Madeleine.

Impressions, Louis Guédet, Notaire et Juge de Paix à Reims. Récits et impressions de guerre d'un civil rémois 1914-1919, journal retranscrit par François-Xavier Guédet son petit-fils

  Cardinal Luçon

Jeudi 23 – Visite de M. le Curé de Betheniville. Retour de Paris de M. Camu.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173

Jeudi 23 janvier

Erik Scavenius

Les présidents du Conseil et les ministres des Affaires étrangères des grandes puissances ont tenu une nouvelle réunion pour délibérer des affaires russes, à la suite de la déposition de M. Scavenius. Celui-ci a prononcé un véhément réquisitoire contre le gouvernement bolcheviste et s’est déclaré en faveur d’une intervention rapide de l’Entente.
La Conférence s’est occupée également de la procédure de ses travaux.
M. Wilson, qui devra retourner aux Etats-Unis, va se désigner un suppléant à la conférence. Ce serait M. Taft, ancien président de la République, où M. Elihu Root, ancien secrétaire d’Etat, tous deux républicains.
Les résultats connus des élections allemandes continuent à donner l’avantage aux majoritaires, les indépendants, n’ayant que peu de sièges. La Constituante, d’après les dernières décisions des mandataires du peuple, se réunira à Weimar.
Paderewski, devenu président du Conseil à Varsovie, a fait arrêter un certain nombre de bolchevistes.
Un dépôt de munitions allemandes a explosé près de Gand.
Les délégués socialistes français ont eu un entretien à Bruxelles au sujet de la conférence internationale, avec le parti ouvrier belge.

Source : La Grande Guerre au jour le jour

Share Button