Cardinal Luçon

Mardi 22 – Départ pour Paris. Vu M. le Doyen d’Attigny, au passage, en allant, à Château-Thierry

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173

Mardi 22 octobre

L’offensive belge continue. Après avoir tenté de s’opposer à la marche de nos alliés sur la rive ouest de la Lys et du canal de Bruges à Eccloo, à la frontière hollandaise, les Allemands ont dû reculer sur tout le front.
L’armée belge borde le canal après avoir enlevé Kaeyselaer, Aeltre, Adegem, Delen, Ursel.
L’armée française a franchi la Lys et créé deux têtes de pont.
L’armée anglaise a également franchi la Lys. Elle a fait en cinq jours 6500 prisonniers.
Les Anglais ont chassé l’ennemi de la ville de Solesmes et se sont frayé un passage dans les coteaux de la rive orientale de la Selle. Ils ont repoussé des contre-attaques et fait 2000 prisonniers. Ils sont à trois kilomètres de Tournai.
Nous avons élargi nos positions entre Oise et Serre, et aux abords de Vouziers.
Les Américains ont fait 100 prisonniers à l’ouest de la Meuse.

Source : La Grande Guerre au jour le jour

Share Button