Lundi 28 octobre 1918

1508ème et 1506ème jours

Le samedi été à St Cloud et pu heureusement faire tout ce que je pouvais y avoir à faire. Le dimanche visites à divers. Vu Jenny Roze, Mme Cassagnou à Boulogne sur Seine, heureuse de me revoir et de causer du temps passé.

Le lundi réunion de chambre 12, rue du Quatre-septembre. Étaient seuls venus Peltereau-Villeneuve, Labitte, Chémery. Et Thiénot comme ancien membre. Causé de ce fameux article 12 sur les dommages de Guerre à accorder aux notaires. Notre impression est que c’est un acheminement à la suppression de nos Études. Nous décidons d’avoir une réunion plénière de tous les notaires de l’arrondissement à Paris, au Volney (Hôtel Volney Opéra 11, rue de Volney Paris 2) ou au Lutetia (Hôtel Lutetia 45, boulevard Raspail Paris 6) le 23 novembre prochain pour causer de tout cela, délibérer, décider, et nous organiser pour nous abonder avec les comités des notaires et faire toutes démarches nécessaires.

Impressions, Louis Guédet, Notaire et Juge de Paix à Reims. Récits et impressions de guerre d'un civil rémois 1914-1919, journal retranscrit par François-Xavier Guédet son petit-fils

 Cardinal Luçon

Lundi 28 – Première journée de ma 77′ année de vie. Voyage de Mgr Neveux à Châlons. Lettre à Mgr l’Évêque d’Angers.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173

Lundi 28 octobre

La Ire année française a donné un grand effort sur le front compris entre l’Oise et la Serre. L’ennemi a perdu les villages de Pleine-Selve, Parpeville, Chevresis-les-Dames; alors, soudain, il a fléchi sur toute la ligne, abandonnant Mont-d’0rigny, Origny-Sainte-Benoîte, Courjumelle et Chevresis-Monceau.
Sur notre droite, nos unités ont franchi le Péron et progressé vers le nord-est. Elles ont pris la cote 117 et une sucrerie à l’est de Rechecourt.
Sur le front de la Serre, la 10e armée a également réalisé des gains. Nous avons franchi la rivière à l’est Assis. Entre Sissonne et Château-Porcien, les contre-attaques ennemies ont été partout repoussées. Nous avons fait 2450 prisonniers dont 51 officiers.
Sur l’Escaut, la 2e armée britannique a pris Avelghem. Nos alliés, au sud de Valenciennes, ont pris Famars, Artres et le passage de la Rhonelle. Ils avancent vers le sud de Valenciennes.
Les Américains ont brisé une série d’attaques allemandes sur les deux rives de la Meuse. Canonnade en Woëvre.

Source : La Grande Guerre au jour le jour

Share Button