Cardinal Luçon

Vendredi 21 – + 14°. Nuit tranquille. 11 h. 45 bombes (sur batteries ?). Via Crucis.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173

Vendredi 21 septembre

Activité d’artillerie, dans la région au sud de l’Oise, en Champagne, dans le secteur du Cornillet et du mont Haut, et sur les deux rives de la Meuse.
Les Anglais ont attaqué sur un large front à l’est d’Ypres. Les premiers rapports mentionnent de satisfaisant progrès ainsi que la prise d’importantes positions.
Les Allemands, en Livonie, ont pris l’offensive dans la région située à l’ouest de Lembourg. Les Lettons, soutenus par l’artillerie, ont, par une contre-attaque hardie, repoussé l’ennemi avec de grandes pertes.
Les aviateurs russes ont jeté avec succès des bombes sur des dépôts ennemis, dans la région de Podregyna, sur la rive septentrionale du lac Narotch. Par contre, les pilotes allemands ont bombardé les gares de Dubno et de Madzivilow.
En Moldavie, dans la région d’Okna, les Allemands, par des contre-attaques, ont forcé les Roumains à évacuer un secteur qu’ils avaient occupés au sud de Grozeschi. Les Roumains ont fait 35 prisonniers.
Le Sénat argentin, par 25 voix contre 1, a voté une motion concluant à la rupture avec l’Allemagne.

Source : La Grande Guerre au jour le jour


 

Share Button