Paul Hess

1er juillet – Matinée assez calme.

Vers 14 h, bombardement pont de Vesle et rue de Soissons, où il y a des blessés.

Bombardement effrayant le soir sur les batteries — champ de Mars et au cours de la nuit sur Gerbert.

Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos


Cardinal Luçon

Dimanche 1er – Nuit tranquille à Reims ; combats autour de la ville, obus fusants à plusieurs reprises, vers 2 h., un d’eux casse la jambe à un homme. Visite de M. de Montebello, Reinach, 1 lieutenant. Violents combats de 8 h. 30 à minuit.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173

Dimanche 1er juillet

Au nord de Saint-Quentin, un coup de main ennemi sur nos petits postes de la région de Gricourt a été aisément repoussé.
Sur la rive gauche de la Meuse, l’activité des deux artilleries s’est maintenue très grande entre le bois d’Avocourt et le Mort-Homme. Sur les pentes ouest du Mort-Homme, l’ennemi a essayé, à plusieurs reprises, de développer les quelques avantages qu’il avait acquis. Toutes ses tentatives pour déboucher des éléments de première ligne ont été brisées par nos feux ou rejetées par nos contre-attaques. Nous avons fait des prisonniers.
Sur le front belge, les Allemands ont attaqué un poste avancé vers la Maison-du-Passeur. Ils en ont été chassés après un combat violent. L’artillerie allemande a été très active dans la région de Steenstraete-Hetsas.
Des informations complémentaires confirment le succès des opérations britanniques dans la région de Lens. Nos alliés n’ont pas seulement capturé des prisonniers et des mitrailleuses, mais encore réalisé une avance importante de 1600 mètres en profondeur sur un front de 6500. Ils ont enlevé une série de systèmes de défense plus puissamment organisés sur les deux rives de la Souchez servant de protection à la ville de Lens. Leurs pertes ont été minimes, celles des Allemands considérables.
Les Italiens ont retiré certains postes avancés sur le plateau d’Asiago.

Source : La Grande Guerre au jour le jour

 

Share Button