Cardinal Luçon

Lundi 9 – + 14°. Nuit tranquille, temps couvert. Visite du P. d’Herbigny.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173

 

Lundi 9 octobre

Sur la Somme, bombardements intermittents et réciproques. Après une violente préparation d’artillerie, les Allemands ont lancé sur nos nouvelles positions, à l’ouest de Sailly-Saillisel, une attaque dont les vagues successives ont été brisés par nos tirs de barrage sans qu’aucune ait pu atteindre nos tranchées.

Sur le front anglais, une contre-attaque ennemie a réussi à reprendre pied dans quelques éléments de tranchées au nord de Lesboeufs. Partout ailleurs, les gains de nos alliés ont été entièrement consolidés. Le village de Sars est tombé entièrement entre leurs mains, avec plus de 500 prisonniers. Ils ont avancé au nord et au nord-est de Courcelette. Ils ont brisé une attaque ennemie dirigée contre la redoute Schwaben. Les troupes d’Irlande, de Midland, d’Yorkshire, ont exécuté des coups de main heureux dans les secteurs de Fauquissart, de Givenchy et de Loos.

En Macédoine, les Serbes ont occupé le sommet du Dobropolie. Nos troupes ont pris Kisovo, dans le massif du Baba.

Les Roumains ont évacué la Transylvanie du sud et fortifié les cols en prévision d’une attaque de Falkenhayn.

Source : La Grande Guerre au jour le jour

244_001

Share Button