Paul Hess

26 décembre 1915 – Bombardement, même endroit qu’hier.

Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos

Cardinal Luçon

Dimanche 26 – Nuit tranquille. Tempête et pluie. Ordination d’un dia­cre de Cambrai. Quelques bombes sifflent et éclatent au loin peu bruyam­ment.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173

 

26 Dimanche 26 décembre 1915. Bombardement, même endroit qu'hier. Dimanche 26 décembre

L’artillerie a été très active en Belgique, de part et d’autre, dans la région de Lombaertzyde.
En Artois, nous avons canonné avec succès les ouvrages allemands au sud d’Angres et dans la région d’Arras.
Nous avons dispersé un convoi ennemi en Champagne, sur la route de Tahure à Somme-Py.
Duel d’artillerie dans les Vosges. L’ennemi a bombardé vainement nos positions sur le front de Hirzstein et sur les pentes nord de l’Hartmannswillerkopf.
Le communiqué belge annonce que nos alliés ont exécuté des tirs de démolition sur les travaux allemands de Vicogne et sur un ouvrage important de Dixmude.
Le général de Castelnau, major général de l’armée, a visité Salonique où il a conféré avec le général Sarrail et son collègue britannique, sir Bryan Mahon.
Une scène violente s’est produite à la Chambre roumaine entre M. Thomas Jouesco et M. Baltejearis.
Des avions autrichiens ont jeté quatre bombes sur Scutari d’Albanie, tuant cinq personnes et en blessant seize autres.
L’artillerie russe a opéré avec succès dans le secteur de Riga.
Les Italiens ont repoussé des attaques près de Goritz
et sur le Carso.

Source : La Grande Guerre au jour le jour


 

Joyeux noël 1915

Joyeux noël 1915

Share Button