Cardinal Luçon

Nuit tranquille. Visite de M. Colaneri ; de M. Ladame. Jour­née tranquille ; pluie.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173

 

ob_3fc163_bdic-val-055-138b

ob_684c41_bdic-val-055-138

Délégation anglaise du 14 août 1915


 

Samedi 14 août

Une tentative allemande est arrêtée à Nieuport, en Belgique; une autre en Artois, près du château de Carleul; plusieurs autres en Argonne, entre la route Binarville-Vienne-le-Château et la Houyette.
Les Autrichiens ont perdu, après le sous-marin U-12, le sous-marin U-3.
Les alliés ont encore progressé dans la presqu’île de Gallipoli et procédé à des débarquements dans le golfe de Saros.
Les Russes ont paralysé l’offensive allemande dans la région de Riga, sur terre et sur mer. Près de Dvinsk, ils continuent à progresser avec succès en talonnant l’ennemi : au nord de Vlodava, ils ont occupé deux localités et fait des prisonniers; près de Kovno, ils restent vainqueurs, sauf sur un point, à Godlevo. Ils contre-attaquent le long de la voie ferrée de Kiew, à Malkine; entre Wieprz et Bug. Mackensen est à nouveau arrêté; les cadavres allemands sont accumulés dans cette région. D’une façon générale, l’enveloppement conçu par Hindenburg a totalement échoué.
Un grand conseil va se tenir à Bucarest.
Le gouvernement bulgare publie une note officieuse pour indiquer à quelles conditions la ligne balkanique pourrait se reconstituer.
Le baron Ishii, ambassadeur du Japon à Paris, a accepté le portefeuille des Affaires étrangères à T
okio.

Source : La guerre au jour le jour

Share Button