Paul Hess

Sifflements à 15 h 1/2?

Le Courrier a donné aujourd’hui cette nouvelle :

Monseigneur Neveux.

Hier, à 9 heures, en l’église Notre-Dame d’Epernay, se sont déroulées, en présence d’une foule de prêtres et de fidèles, les cérémonies de la consécration épiscopale de Mgr Neveux, élu en juillet 1914, évêque auxiliaire de Reims.

Nous publierons demain un compte-rendu complet de cette cérémonie.

Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos

 Cardinal Luçon

Mercredi 30 – Nuit tranquille ; matinée silencieuse. 3 h 1/2 soir, bombes. Reçu le Drapeau du Sacré-cœur pour la cathédrale, envoyé par le Général Delaunay, confectionné par la Visitation d’Autun, comme un acte de Prière pour la France. Il fut placé près de la statue de Jeanne d’Arc, dans le sanctuaire. Lettre à Mgr l’Évêque d’Angers pour le remercier d’une offrande et d’être venu à Épernay au sacre de Mgr Neveux (recueil, p. 95)

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173

Mercredi 30 juin

Dans le secteur d’Arras, canonnade au nord de Souchez et au nord de Neuville. Une action d’infanterie nous a permis de progresser dans le chemin creux d’Angres à Ablain. A Bagatelle dans l’Argonne, la lutte à coups de torpilles et de grenades est incessante.
Dans les Vosges, une attaque allemande avait rejeté momentanément nos avant-postes des pentes à l’est de Metzeral, mais le terrain perdu a été reconquis par une contre-attaque immédiate.
M. Poincaré s’est rendu sur le front et a décoré les drapeaux de six régiments.
Les Russes ont rejeté avec de grosses pertes les Allemands qui les attaquaient sur la rive gauche de la Vistule, vers Opatow. Par contre, la poussée ennemie continue dans la région de Rawa-Ruska. Avant de commencer leur retraite sur la Gnila-Lipa, nos alliés ont refoulé avec succès des attaques acharnées de grandes forces allemandes. En même temps que le général Soukhomlinoff était remplacé, au ministère de la Guerre, à Pétrograd, par le général Polivanoff, le général Wynander, adjoint à ce ministère, demandait sa mise à la retraite.
M. Asquith, premier ministre anglais, a prononcé un éloquent discours au Guildhall, pour demander aux financiers et hommes d’affaires qu’il avait réunis, de contribuer largement à l’emprunt britannique.
Les Italiens ont infligé un échec aux Autrichiens dans le Valugana. En Carni, ils ont bombardé fructueusement plusieurs positions. Plusieurs attaques autrichiennes ont été arrêtées sur l’Isonzo. On mande de Rome que l’état-major italien se prépare à une campagne d’hiver.

2ème partie – Adrien Perret. Document Ph. Gauvain :

ob_66960b_adrien-perret-004

ob_8bf814_adrien-perret-005

ob_1077e1_adrien-perret-004b

ob_c59a4b_adrien-perret-006

ob_97e432_adrien-perret-007ob_d6ef71_adrien-perret-008

Share Button