Lundi 3 – Nuit tranquille. Matinée tranquille.

Visite à M. le Curé de Sainte-Geneviève, pour l’affaire des petits coureurs, dont se plaint le Commandement de Billard, qui allaient roder autour des soldats.

Visite à Sainte-Geneviève, aux blessés. Ballots arrivés de l’Écho de Paris.

Visite de M. le Curé de Bazeilles.

Visite du Commandant de Billard et d’un colonel du 3ème Corps qui s’en va.

8 h soir violent bombardement. Canons Français ? Allemands ?

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173
ob_1c2ee4_bazeilles

 

le 1er mai 2, 3, 4 un bombardement dans la soirée

Renée Muller dans Journal de guerre d'une jeune fille, 1914

Voir la suite sur le blog : Activités de Francette: septembre 1916 – janvier 1917 : 3e carnet de guerre de Renée MULLER

Share Button