Louis Guédet Mardi 5 octobre 1915 388ème et 386ème jours de bataille et de bombardement 6h soir  Nuit relativement calme. Ce matin et toute la journée silence, temps nuageux et gris, le froid diminue, on dit qu’il y aurait quelques obus qui seraient tombés faubourg Cérès. Rien entendu. Du reste dès ce matin j’ai été… Lire la suite