Louis Guédet

Dimanche 18 mai 1919

1710ème et 1708ème jours

Messe à 9h. Ensuite je suis allé sur la tombe de mon Père et de ma Mère. Je me repose en souffrant de voir mes pauvres aimés si isolés, et si pauvres !…

Mon (rayé) pour ses dommages de Guerre, après ce qu’il m’a fait ! (Rayé). Non, c’est du tyrannisme ou de (rayé). Et (rayé) raison là !

Impressions, Louis Guédet, Notaire et Juge de Paix à Reims. Récits et impressions de guerre d'un civil rémois 1914-1919, journal retranscrit par François-Xavier Guédet son petit-fils

Cardinal Luçon

Dimanche 18 – Visite de la famille Delaunay, offrant une belle Eau-forte de la Cathédrale. Visite de Mme Changeux.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173

Dimanche 18 mai

Les Cinq ont délibéré sur les frontières de la Bulgarie.
Les forces alliées ont occupé Salonique : les Grecs ont pris position dans la ville, les Français dans les forts, les Anglais et les Italiens aux environs. Le gouvernement ottoman avait été, la veille, informé, par les soins des autorités navales alliées, de l’opération qui s’est effectuée aux termes de l’article de l’armistice. Celui-ci prévoit, pour les alliés, le droit d’occupation, dans le cas où un état de choses menaçant pour leur sécurité viendrait à se produire.
La commission de la paix s’est réunie à Berlin. L’Allemagne ne pourra éviter de signer, déclare lord Curzon.
Lenine annonce une victoire sur les troupes roumaines.

Source : La Grande Guerre au jour le jour

Share Button