Louis Guédet

Samedi 19 avril 1919

1681ème et 1679ème jours

6h soir  Beau temps. Parti à 10h1/2, arrêté à Épernay, acheté du papier timbré dont on manque totalement ici. Arrivé à St Martin par la pluie à 6h. Trouvé ma chère femme à peu près bien, mais encore bien faible.

Impressions, Louis Guédet, Notaire et Juge de Paix à Reims. Récits et impressions de guerre d'un civil rémois 1914-1919, journal retranscrit par François-Xavier Guédet son petit-fils

Samedi 19 avril

Brockdorff-Rantzau

Les Cinq se sont réunis pour envisager la rédaction du traité des préliminaires qui sera, en fait un traité de paix et qui contiendra un millier d’articles. Il sera établi en français, en anglais, en italien, mais non en allemand.
A la suite de troubles qui se sont produits à Milan, des grèves ont éclaté dans plusieurs villes d’Italie, entre autres, à Turin et à Bologne.
Brockdorff-Rantzau persiste à dire qu’il ne cédera pas sur la question de la Sarre.
L’état de siège a été proclamé dans plusieurs districts des Indes anglaises.
La grève générale a éclaté à Brême. Une bataille semble imminente aux portes de Munich. Le chef des paysans bavarois, Gandorfer, a été arrêté.

Source : La Grande Guerre au jour le jour

 

 

Share Button