• Daily Archives: 4 novembre 2018

Lundi 4 novembre 1918

Louis Guédet

Lundi 4 novembre 1918

1515ème et 1513ème jours

3h après-midi  Pluie battante toute la nuit. Beau temps cette journée-ci…  mis un peu d’ordre à mes dossiers. Peu de courrier. De l’artillerie du 40e qui fait Division avec le régiment de Jean, est arrivé ici vers midi. Nous logeons un capitaine. Je vais demain à Épernay sans conviction, et de là à Aÿ pour la signature de l’acte Rayer pour Lefebvre. Voilà tout le saillant.

Lettre de Forzy et Lepetit au sujet du fameux article 12. Tous deux sont partisans du rachat de nos charges à titre exceptionnel seulement, et de plus à une indemnité non seulement du prix de notre charge mais aussi et encore des produits perdus par mois durant ces 5 années de Guerre et de celles suivantes pour 5 ans ou 10 années. C’est mon avis, car nos Études sont ruinées, pour longtemps. Tout cela n’est pas encourageant ni réconfortant.

Impressions, Louis Guédet, Notaire et Juge de Paix à Reims. Récits et impressions de guerre d'un civil rémois 1914-1919, journal retranscrit par François-Xavier Guédet son petit-fils

 Cardinal Luçon

Lundi 4 – Visite à l’ambulance d’Épernay, où je vois l’Abbé Saglio, amputé d’une jambe.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173Lundi 4 novembre
 

Lundi 4 novembre

L’avance de l’armée anglo-belge s’est accentuée. L’ennemi s’est replié précipitamment vers Gand et le canal de Terneuzen.
Les troupes belges ont pris, de concert avec les nôtres, Eccloo, Waerchoot, le canal de la Leeve et Seewerghem. Elles sont à quatre kilomètres des lisières de Gand.
Sur le front de Valenciennes, les Anglais ont repoussé toute une série de contre-attaques et fait 4000 prisonniers. Ils ont enlevé les hauteurs au sud-est de Valenciennes et le village de Préseau.
Les troupes canadiennes ont réussi à s’emparer complètement de la ville même de Valenciennes.
Sur le front de l’Aisne, nos efforts, combinés avec ceux des Américains, ont forcé l’ennemi à battre en retraite à travers la forêt d’Argonne. D’importants progrès ont été réalisés par nous. Nous avons conquis Semuy, les bois de Vandy, le village de Dulley, Longvic, Primat. Plusieurs centaines de prisonniers ont été capturés.
Les Américains ont porté à 4000 le chiffre de leurs prisonniers. Ils tiennent Champigneulles, Beffre, Mort-homme, Verpel, Sivry-les-Buzancy, Thenorgues, Briqnenoy, Buzancy, Villers-de-Vendres et Cléry-le-Petit.
Les Italiens annoncent 80.000 prisonniers. Ils ont torpillé, dans Pola, le navire-amiral austro-hongrois.

Share Button

Exposition ReimsAvant/Mairie place du Forum

L’Hôtel de Ville avant/pendant/après/aujourd’hui

Encore une quinzaine de jours pour découvrir l’exposition place du Forum !

















Share Button