Louis Guédet

Vendredi 31 mai 1918

1358ème et 1356ème jours de bataille et de bombardement

5h1/4 matin  Beau temps, je pars pour Épernay, qu’y vais-je apprendre ? Tout cela est bien angoissant. Enfin, je vais voir, et serais fixé avec ce qui se passe.

Impressions, Louis Guédet, Notaire et Juge de Paix à Reims. Récits et impressions de guerre d'un civil rémois 1914-1919, journal retranscrit par François-Xavier Guédet son petit-fils

Cardinal Luçon

Vendredi 31 – Départ de la famille Roussin. M. Compant va voir sa sœur malade, évacuée de Binson à Épernay (Sœur de Ste-chrétienne). Via Crucis in Ecclesia. Incursions d’avions allemands. Lettre à Mgr l’Évêque d’Angers sur la Passion de Reims.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173


Vendredi 31 mai

La bataille s’est poursuivie sans arrêt sur notre front.
Nos troupes ont énergiquement maintenu les abords ouest de Soissons, d’où l’ennemi n’a pu déboucher malgré ses tentatives répétées.
Plus au sud, des combats d’une extrême violence se sont déroulés dans la région de la route de Soissons à Hartennes et sur le front Fère-en-Tardenois-Vezilly, où nos troupes, soutenues par nos réserves, se sont opposées à la masse de l’ennemi avec une ténacité inlassable.
A droite, les troupes franco-britanniques sur le front Brouillet-Thillois, ainsi qu’au nord-ouest de Reims, ont brisé tous les assauts et gardé leurs positions.
Sur le front britannique, l’ennemi a attaqué la position connue sous le nom de Fortin de la route A, au nord-ouest de Festubert. Il a été complètement repoussé.
Nos alliés ont entrepris une heureuse opération de détail aux environs de Merris. Ils ont quelque peu amélioré leur ligne, fait quelques prisonniers et capturé une mitrailleuse.
Aux environs de Locon, les troupes anglaises ont effectué un raid contre les tranchées ennemies et ramené des prisonniers.
L’artillerie ennemie s’est montrée active à l’est de Villers- Bretonneux et dans les secteurs d’Hinges et de Robecq.

Source : La Grande Guerre au jour le jour

Share Button