Louis Guédet Lundi 2 avril 1917  Rameaux 933ème et 931ème jours de bataille et de bombardement 6h soir  Temps nuageux, froid glacial avec vent en tempête. On ne cesse de bombarder, on en a les nerfs cassés, brisés. Départs et fuites sans nombre. Ce matin je devais partir voir mon cher enfant Robert à Nanteuil-la-Fosse… Lire la suite