Louis Guédet Lundi 29 janvier 1917 870ème et 868ème jours de bataille et de bombardement 6h soir  Toujours un froid terrible avec une brise cinglante, mais un soleil merveilleux. Moins de canon qu’hier. Entendu siffler 2 obus. Ce matin mon vieil expéditionnaire est venu, il a encore la tête bandée, il s’était donné une vraie… Lire la suite