Paul Hess 14 juillet 1916 – Journée très calme. Des avis apposés aux commissariats de police invitaient, paraît-il, les habitants à s’abstenir de sortir. On semblait craindre un bombardement ce jour de fête nationale. Au cours de démarches faites dans la matinée d’abord, rue du Jard et rue Ponsardin puis l’après-midi, boulevard Charles-Arnould et, à… Lire la suite