• Monthly Archives: septembre 2015

Mardi 14 septembre 1915

Louis Guédet Mardi 14 septembre 1915 367ème et 365ème jours de bataille et de bombardement 6h3/4 soir  Canonnade terrible et intense vers Aubérive hier soir de 8h à 8h3/4 soir. Nuit assez calme avec du canon et quelques obus. Vu le matin pour loger mes vins, M. Charles Heidsieck ne pouvant pas les prendre chez… Lire la suite

Lundi 13 septembre 1915

Louis Guédet Lundi 13 septembre 1915 366ème et 364ème jours de bataille et de bombardement 6h1/2 soir  Nuit assez agitée, réveillé à 11h par des obus, à minuit je trouve qu’il est prudent de descendre tout au moins au rez-de-chaussée. A minuit 1/2 plus rien, nous remontons nous coucher. Le matin je travaille un peu,… Lire la suite

Lundi 12 septembre 1915

Louis Guédet Dimanche 12 septembre 1915 365ème et 363ème jours de bataille et de bombardement 5h soir  La nuit a été calme ainsi que la journée. Canon lointain, toujours vers la même direction, Aubérive, Souain mais moins fort. Ce matin fini mon courrier en retard. Cet après-midi depuis 1h1/2 j’ai passé mon temps à examiner… Lire la suite

Samedi 11 septembre 1915

Louis Guédet Samedi 11 septembre 1915 364ème et 362ème jours de bataille et de bombardement 9h matin  Nuit assez calme, du canon et surtout des mitrailleuses. Ce matin journée splendide. Du canon et du canon vers Mourmelon et Souain, Aubérive. C’est toujours la bataille qui continue. Je vais faire mes courses. Fait pas mal de… Lire la suite

Nous sommes en première ligne, depuis mardi matin, pour 21 jours

Le 10 septembre 1915 Mon cher maître, merci beaucoup de votre carte et aussi ces bonnes et douces paroles que vous m’adressez. Vous m’excuserez si j’ai tardé à faire réponse, il y a un mois nous étions, c’est-à-dire la compagnie, en réserve du bataillon car le régiment prend les tranchées par bataillon. Nous sommes en… Lire la suite

Vendredi 10 septembre 1915

Louis Guedet Vendredi 10 septembre 1915 363ème et 361ème jours de bataille et de bombardement 6h soir  Je suis rentré le 8 à 18h du soir ici, 52, rue des Capucins, me voilà installé, réfugié. Pour combien de temps ? Y serais-je moins exposé et plus heureux que rue de Talleyrand 37 ?? J’ai visité hier nos… Lire la suite

Jeudi 9 septembre 1915

Cardinal Luçon Nuit tranquille, sauf gros coups de canons vers 9 h. 1/4 et à différentes reprises, notamment vers 3 h., pendant 1/4 d’heure environ cha­que fois. Journée tranquille. Aéros français vers 5 h. 1/2. Canonnade fran­çaise assez nourrie dans l’après-midi. Visite de M. Danel, de Lille, à Mencière. Cardinal Luçon dans son Journal de… Lire la suite

Mercredi 8 septembre 1915

Paul Hess Depuis quelque temps, j’éprouvais des inquiétudes, au sujet des registres de l’administration du mont-de-piété, toujours plus ou moins bien installés, en deuxième cave, sous les ruines de l’établis­sement. Quand M. le Dr Langlet m’a demandé, le 13 juin dernier, s’il me serait possible d’établir une situation, je savais tout au moins que je… Lire la suite

Dimanche 5 septembre 1915

Louise Dény Pierson 5 septembre 1915 · En septembre, notre école organise des vacances de repos pour les élèves. Je fais partie du groupe et nous partons passer un mois à Châteauneuf-en-Thymerais, dans l’Eure-et-Loir, en bordure d’une magnifique forêt et en lisière des champs de la Beauce. Repos bienvenu, qui nous remet de nos frayeurs… Lire la suite

Samedi 4 septembre 1915

Paul Hess 4 septembre – À 4 heures, exactement, commence une démonstration de notre artillerie. C’est un réveil vraiment effrayant, car tout de suite, l’infernal charivari est devenu formidable, comme le 26 août. Le vacarme dure une demi-heure, pendant laquelle quelques siffle­ments et explosions d’arrivées se font entendre. — Il y a aujourd’hui un an,… Lire la suite

Vendredi 3 septembre 1915

Paul Hess 3 septembre – Sifflements et explosions à 15 h 1/2. – Le courrier de la Champagne, publie aujourd’hui ce qui suit : Avis Il est rappelé à la population civile que, dans l’intérêt de la défense nationale, toute indiscrétion d’ordre militaire, commise sous quelque forme que ce soit, notamment par cor­respondance privée, est… Lire la suite

Jeudi 2 septembre 1915

Cardinal Luçon Jeudi 2 – Nuit tranquille. 9 h. visite à M. le curé de Saint-Jacques et dans quelques rues du centre. 10 h. bombes sifflent. Reçu 2000 f. de M. Leroy-Gatin, à Rilly-la-Montagne, par le R. Père Lacroix. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims –… Lire la suite