• Tag Archives: M. Palliet

Dimanche 17 juin 1917

Louis Guédet Dimanche 17 juin 1917 1009ème et 1007ème jours de bataille et de bombardement 1h1/2 après-midi  Nuit plus qu’agitée, des bombes un peu partout à chaque instant, bataille, peu ou pas dormi. Chaleur torride ajoutée à cela. On est à moitié démoli. Ce matin messe à 7h dite par Mgr Neveux. Le Cardinal a… Lire la suite

Mardi 28 novembre 1916

Louis Guédet Mardi 28 novembre 1916 808ème et 806ème jours de bataille et de bombardement 7h soir  Temps brumeux, surtout la neige, froid glacial. Déjeuné chez les Abelé dans leurs caves, avec Charles Heidsieck. Marcel Heidsieck et M. (en blanc, non cité), parlé de choses et d’autres, des événements, de la Roumanie, de la crise… Lire la suite

Lundi 16 octobre 1916

Louis Guédet Lundi 16 octobre 1916 765ème et 763ème jours de bataille et de bombardement 6h soir  Pluie et beau temps qui s’élève l’après-midi, froid. Vu le maréchal des logis de Robert ce matin. Mon pauvre petit est fort fatigué, il a grandit d’un centimètre 1/2 et s’élargit de poitrine, ce qui le fatigue. Il… Lire la suite

Vendredi 13 octobre 1916

Louis Guédet 13 octobre 1916 …Autre son de cloche. Le chauffeur du commissaire Central (?) M. Honoré, comme je repassais tout (rayé) courut après moi place d’Erlon au coin de St Jacques et me dit : Ah ! M. Guédet, vous ne savez pas le raffut que font contre vous Colas et Girardot. Ils écrivent au Chef… Lire la suite

Mardi 10 octobre 1916

Louis Guédet Mardi 10 octobre 1916 759ème et 757ème jours de bataille et de bombardement 4h soir  Beau temps chaud, du soleil, quelques obus. Ce matin répondu aux nombreuses lettres reçues depuis 6h jusqu’à midi. Écrit à Marie-Louise et à André. Envoyé à celle-ci des timbres de la Côte d’Ivoire reçus de M. Gentil, secrétaire… Lire la suite

Vendredi 6 octobre 1916

Louis Guédet Vendredi 6 octobre 1916 755ème et 753ème jours de bataille et de bombardement 7h soir  Temps magnifique. Course toute la journée dans la ville. Les personnes que j’ai vues paraissent enchantées de mes jugements, et la population m’approuve. Mais. Mais les citoyens Colas et Girardot ne sont pas contents. Oh ! mais non ! et … Lire la suite