Louis Guédet Mercredi 24 janvier 1917 865ème et 863ème jours de bataille et de bombardement 5h1/2 soir  Temps très froid, la brise est mordante, mais beau soleil. Toute la matinée canon et bombardement sur nos faubourgs et le boulevard de la Paix. Nos canons répondent avec supériorité. Allocations militaires à la Ville. Rien d’extraordinaire. En… Lire la suite