Louis Guédet Dimanche 18 mars 1917 918ème et 916ème jours de bataille et de bombardement 7h soir  Temps maussade, quelques lueurs d’éclaircies, mais triste journée. Bataille toute la nuit, mal dormi, et puis j’étais encore impressionné de la vue des malheureuses asphyxiées qui agonisaient. Été messe de 8h1/2, écrit lettres sur lettres. Je suis à …Voir +