• Archives: Bazancourt

Vendredi 12 janvier 1917

Louis Guédet Vendredi 12 janvier 1917 853ème et 851ème jours de bataille et de bombardement 6h soir  Temps maussade de neige fondue, et rayé de soleil malade…  triste journée. Écris ce matin au Procureur de la République M. Bossu pour le féliciter de sa nomination comme Procureur Général à Bastia, cela m’émotionne beaucoup. C’est un …Voir +

Jeudi 14 octobre 1915

Louis Guédet Jeudi 14 octobre 1915 397ème et 395ème jours de bataille et de bombardement 6h1/2 soir  Journée magnifique, splendide. De la pluie toute la nuit, le matin du brouillard, puis vers 10h, un soleil radieux. Vers 2h, 40 à 50 avions à une très grande hauteur se dirigèrent vers Bazancourt, Pomacle comme l’autre jour. …Voir +

Mardi 12 octobre 1915

Louis Guédet Mardi 12 octobre 1915 395ème et 393ème jours de bataille et de bombardement 4h1/2 soir  Du canon toute la nuit, matinée tranquille, une conciliation avortée, le débiteur étant de mauvaise foi (M. Auberge (commerçant né à Marseille en 1866)). Je travaille mais c’est la guerre je ne paierai pas ! Voilà la thèse courante …Voir +

Vendredi 1 octobre 1915

Louis Guédet Vendredi 1er octobre 1915 384ème et 382ème jours de bataille et de bombardement 6h soir  La nuit a été fort calme, le temps a l’air de se remettre au beau. La journée a été belle et ensoleillée l’après-midi, quoique froide. Le matin fait quelques courses, pris deux culots de 75 chez Bavard, cela …Voir +

Jeudi 23 septembre 1915

Louis Guédet Jeudi 23 septembre 1915 376ème et 374ème jours de bataille et de bombardement 6h1/4 soir  La nuit du canon, un de nos dirigeables survole Reims vers minuit. Calme toute la journée jusqu’à 4h. J’étais allé voir le Procureur de la République pour lui remettre ses bons de versements d’or à la Banque de …Voir +

Dimanche 19 septembre 1915

Louis Guédet Dimanche 19 septembre 1915 372ème et 370ème jours de bataille et de bombardement 6h matin  Canon toute la nuit et ensuite à 4h le bouquet, nos batteries en face de nous vers les casernes de cavalerie et le Champ de Grève ont canonné furieusement pendant 1/2 heure, avec un intervalle de quelques minutes …Voir +