• Category Archives: 1915

Reims 14-18 – Ma Petite Femme Chérie…

Nous profitons de la Saint-Valentin pour diffuser ces quelques courriers, que Louis a écrit dans cette même période, à sa chère petite femme chérie. On constate que ces échanges sont très réguliers… normal ! ce contact est primordial et permet de se « remonter le moral », de garder ce lien qui permet à la fois de… Lire la suite

Vendredi 15 janvier 1915

Abbé Rémi Thinot 15 JANVIER – vendredi – Aujourd’hui, Je précipite mes préparatifs ; J’ai à déjeuner M. Hubert, qui doit m’emmener, M. le Curé et Poirier… Je suis impressionné par l’idée de mon départ. Je l’étais hier déjà et cette nuit. Je quitte mon milieu moral et matériel deux fois cher, puisque l’épreuve s’y est installée,… Lire la suite

Jeudi 14 janvier 1915

Paul Hess 14 janvier – Nuit calme. Bombardement dans le cours de la matinée et de l’après-midi. – Le bombardement qui à dater de ce jour commence un cinquième mois, a obligé la municipalité à faire procéder, depuis son début et au fur et à mesure des dégâts qu’il a occasionnés d’une façon ininterrompue, à… Lire la suite

Reims 14-18… Les boches ont l’air surexcités…

Le 14 janvier 1915 Ma chère Sidonie, nous avons eu de la neige la nuit dernière mais aujourd’hui, il a fait beau. Les boches ont l’air surexcités depuis 2 ou 3 jours. Aujourd’hui, ils nous ont encore tué un bonhomme et blessé 5 ou 6 ! L’obus est tombé sur la casbah. J’écris aussi à… Lire la suite

Mercredi 13 janvier 1915

Paul Hess Le Courrier annonce aujourd’hui que son confrère rémois a été suspendu pour huit jours. Voici ce qu’il dit à ce sujet : L’Éclaireur suspendu pour huit jours. Nous apprenons que L’Éclaireur de l’Est vient d’être suspendu pour huit jours, pour avoir publié une information jugée répréhensible (Le reste de l’article, soit une douzaine de… Lire la suite

12 janvier 1915

Paul Hess Ce jour, une pluie de shrapnells s’abat sur le faubourg de Laon. Sur la place Amélie-Doublié, les toitures de plusieurs immeubles, ainsi que leurs murs de façade ou d’arrière sont criblés de mitraille. Dans la maison n°8, où habite mon beau-frère Montier, des éclats assez gros et des morceaux de plomb (balles déformées)… Lire la suite

Lundi 11 janvier 1915

Paul Hess 11 janvier – Le bombardement reprend, à peu près dans les mêmes conditions qu’hier, à 17 heures. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos   Cardinal Luçon Lundi 11 – Nuit tranquille. Visite à Ste Geneviève pour porter des lainages destinés au Bain de pieds des Soldats. Visite au… Lire la suite

Dimanche 10 janvier 1915

Louis Guédet Dimanche 10 janvier 1915 120ème et 118ème jours de bataille et de bombardement 8h1/2 soir  journée agitée. Bombardement de 10h à 11h et de 5h à 6h du soir. 95 obus shrapnells de canons dans les environs ! Passé l’après-midi avec Charles Heidsieck pour organiser mon voyage à Épernay, pour remettre ses valeurs à… Lire la suite

Samedi 9 janvier 1915

Abbé Rémi Thinot 9 JANVIER – samedi – Je suis à Épernay à 3 heures 1/2 ; je cherche une auto qui veuille me ramener à Reims, ayant les papiers nécessaires ; le fameux permis bleu… Extrait des notes de guerre de l’abbé Rémi Thinot. [1874-1915] tapuscrit de 194 pages prêté à Reims Louis Guédet Samedi 9… Lire la suite

Vendredi 8 janvier 1915

Louis Guédet Vendredi 8 janvier 1915 118ème et 116ème jours de bataille et de bombardement 5h soir  Toute la nuit dernière nous avons eu une canonnade formidable avec une tempête de vent et de pluie. Je ne crois pas que depuis le 1er septembre 1914 nous ayons entendu une canonnade semblable. Tous les canons tonnaient… Lire la suite

Mercredi 6 janvier 1915

Cardinal Luçon Nuit tranquille. Visite à l’Ambulance de Rilly, aux Chasseurs de Gascogne (d’Astarac). Visite au Général Pélacot. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. Travaux de l’Académie Nationale de Reims Eugène Chausson 6 Mercredi – Même temps.Canonnade et bombardement toute la journée principalement faubourg de Laon. Vers 5 h du soir,… Lire la suite

Mardi 5 janvier 1915

Abbé Rémi Thinot 5 JANVIER – mardi – J’ai été bien ému, après Ambérieu, quand les premières neiges me sont apparues ! Le tapis, par endroits, dans la splendide vallée qui réunit Ambérieu à Culoz, descendait jusqu’à la voie. Chères étendues immaculées ! Et tant de fièvre hideuse qui s’agite là-bas sur les champs de bataille ! Plus… Lire la suite

Lundi 4 janvier 1915

Abbé Rémi Thinot 4 JANVIER – lundi – Courses échevelées à travers Paris ; achats, etc… J’ai une croix d’aumônier, cantine, calots etc… Je prends à 8 heures 15 l’express pour la Savoie, la chère Savoie, que je pensais l’autre jour ne jamais revoir ! Mes pressentiments étaient bien noirs à ce moment… Seront-ils mes adieux ?… Extrait… Lire la suite

Dimanche 3 janvier 1915

Abbé Louis Thinot 3 JANVIER – dimanche – …à Châlons ; je me rends au Q.G. du général de Langle de Carry. J’apprends que je suis affecté au XVIIe corps… qui a fait un peu comme le XVe…[1] ! et qui ne jouit point d’une excellente réputation. Mais il se bat bien maintenant, me dit le Commandant… Lire la suite

Samedi 2 janvier 1915

Louis Guédet Samedi 2 janvier 1915 112ème et 110ème jours de bataille et de bombardement 9h soir  Journée plus que calme, pluie, soleil, temps couvert. Nous n’entendons plus que nos canons tonner : à 9h, 1h et à 4/5h quelques coups par intermittence. Rien de plus ! Vu M. Renaudat qui me dit que les autrichiens auraient… Lire la suite