Louis Guédet

Samedi 14 juin 1919

1737ème et 1735ème jours

9h soir  Beau temps. Du monde, du travail. Société des Amis de la Cathédrale, visite de la Cathédrale avec eux, scènes scandaleuses d’allemands dormant dans le chœur et y mangeant, fumant, crachant, sifflant, etc… J’en interpelle un, décoré de la Croix de Guerre, un feldwebel qui trouve singulier que je le rappelle à plus de convenance. Ces gens-là sont odieux. Rentré, vu au passeport de Melle Devédeix que j’ai pu enfin lui avoir, mais quelle étourdie elle fait. La Guerre ne l’a pas changée !!

Vu les sœurs du Bon Pasteur qui ont acheté le 16 de la rue Gambetta contigüe à leur immeuble (n°18).

Demain adjudication de foins à Bezannes, encore une après-midi fatigante.

Impressions, Louis Guédet, Notaire et Juge de Paix à Reims. Récits et impressions de guerre d'un civil rémois 1914-1919, journal retranscrit par François-Xavier Guédet son petit-fils


Cardinal Luçon

Samedi 14 – Confirmation à Sedan

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173

Samedi 14 juin

Les Quatre ont procédé à une nouvelle lecture de la réponse qui va être remise à Brockdorff-Rantzau.
La France, l’Angleterre, l’Amérique, le Japon et l’Italie ont fait savoir à Koltchak qu’il pourrait compter sur leur assistance. En même temps, on publie la réponse que l’amiral avait adressée le 4 aux puissances.
M. Orlando est parti pour l’Italie où la situation intérieure apparaît assez trouble.
La flotte bolcheviste a été mise en fuite par une escadre anglaise.
La commission des Affaires étrangères du Sénat américain s’est prononcée pour la motion Knox qui fait opposition à M. Wilson sur la question de la Société des Nations.

Source : La Grande Guerre au jour le jour

Share Button