Louis Guédet

Jeudi 19 décembre 1918

1560ème et 1558ème jours

9h matin  Assez beau temps, du vent qui nous amène nécessairement de la pluie, il a soufflé en tempête toute la nuit. Toujours bien découragé. Pas sorti.

Impressions, Louis Guédet, Notaire et Juge de Paix à Reims. Récits et impressions de guerre d'un civil rémois 1914-1919, journal retranscrit par François-Xavier Guédet son petit-fils

 Cardinal Luçon

Jeudi 19 – Visite à S. Paul-hors-les-Murs, au Cénacle (Congrégation), à la Trinité des Monts (Couvent du S. Cœur); visite du Cardinal Gasparri. A 6 h. 30 Départ de Rome.

Vendredi 20 – Voyage vers Paris.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173

Jeudi 19 décembre

Le Maréchal Mackensen

M. Wilson a dîné à l’ambassade américaine de Paris où un certain nombre de notabilités avaient été conviées par M. et Mme Sharp.
Le Président du Conseil a fait signer un décret aux termes duquel un casque commémoratif avec inscription serait remis aux soldats de la grande guerre.
M. de Romanones a répondu aux revendications catalanes. Sa réponse est plutôt froidement accueillie à Barcelone.
Les autorités hongroises ont interné le maréchal Mackensen près de Budapest.
L’amiral Canto y Castro a été élu par 137 voix président de la république portugaise, en remplacement de M. Sidomo Paes. Le meurtrier de ce dernier affirme n’avoir pas eu de complice.
Le gouvernement d’Ebert l’a emporté sur toute la ligne au congrès des ouvriers et soldats de Berlin. On a refusé d’admettre Rosa Luxembourg et Liebknecht. Ce dernier a organisé une grande manifestation dans les rues de la capitale. Ses amis ont perdu Neukoln, dont des soldats venus du front ont occupé les édifices publics.
L’escadre ang1aise a arrêté par son bombardement l’avance des bolcheviks sur la côte estonienne.
Le Danemark a rompu avec les commissaires du peuple.
On prévoit l’évacuation de Petrograd, où Lénine et Trotski ne se sentaient plus en sécurité.
M. Kokovtsef est attendu à Paris.
On dément que la Roumanie ait négocié un concordat avec le Vatican.
Von der Goltz et les derniers Allemands ont quitté la Finlande.

Source : La Grande Guerre au jour le jour

Share Button