Paul Hess

Nuit du 20 au 21 août 1917

Un obus tombe à 23 h, sur la mairie provisoire, caves Werlé & Cie, 6, rue de Mars et entame fortement le couronnement, au- dessus de la porte d’entrée.

Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos


Cardinal Luçon

Mardi 21 – + 13°. Nuit tranquille ; beau temps ; journée tranquille. Vi­site du Général de Corps d’Armée(1) établi à Gueux et du Général de Divi­sion Leroux, Commandant de Reims.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173

(1) Sans doute le Général Pierron de Mondésir.


Mardi 21 août

En Belgique, lutte d’artillerie dans la région au nord de Bixchoote.
En Champagne, nos batteries ont exécuté des tirs efficaces sur les organisations allemandes. Plusieurs incursions dans les lignes ennemies nous ont permis de ramener des prisonniers.
Sur les deux rives de la Meuse, nos troupes se sont portées à l’assaut des positions allemandes avec une magnifique ardeur. La bataille s’est déployée sur un front de 18 kilomètres, du bois d’Avocourt au nord de Bezonvaux. Nous avons enlevé les défenses ennemies sur tout ce front, et sur une profondeur de 2 kilomètres, occupant le bois d’Avocourt, le Mort-Homme, les bois des Corbeaux et de Cumières, la côte du Talou, Champneuville, et faisant plus de 4000 prisonniers valides. Les contre-attaques allemandes ont été repoussées par nous.
Dans la région de Badonviller, nous avons repoussé un coup de main. Canonnade en Haute-Alsace.
Les Anglais ont repoussé une contre-attaque au sud-est d’Epéhy, à la suite d’un violent combat. Ils ont réussi un coup de main au sud de Lens et progressé sur le front de bataille d’Ypres, au sud-est de Saint-Yousthoek.
Les Italiens ont attaqué sur un très large front dans le Carso, de Tolmino à la mer. Après avoir franchi l’Isonzo, ils ont enlevé la première ligne ennemie et capturé un très abondant butin. Dès la première heure, ils recensaient 7500 prisonniers autrichiens et, en outre, 100 officiers.

Source : La Grande Guerre au jour le jour

 

Share Button