Louis Guédet Vendredi 23 février 1917 895ème et 893ème jours de bataille et de bombardement 6h1/2 soir  Temps de brouillard et de brume. Audience civile ce matin, peu de choses. En rentrant je trouve ma fidèle Adèle toute décomposée se trouvant mal. La pauvre fille est à bout de forces et en a comme nous… Lire la suite