Cardinal Luçon

Samedi 13 – Nuit tranquille ; + 2°. Neige abondante : canonnade lourde toute la nuit au loin.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173

 

Samedi 13 janvier

Dans les Vosges, à la suite d’une concentration de feux de notre artillerie, une reconnaissance a pénétré dans les tranchées allemandes, a réduit les défenseurs et ramené des prisonniers.
Canonnade habituelle sur le reste du front.
Légère activité d’artillerie sur le front belge dans la région de Steenstraete. Vive lutte à coups de grenades vers Hetsas.
Les Russes ont continué à progresser dans la région de Riga. On affirme que trois régiments allemands ont été complètement détruits.
Les Roumains ont réussi, de concert avec les Russes, à contenir les troupes de Mackensen sur la plupart des points en Valachie.
Lutte d’artillerie sur le front italien et spécialement dans le Trentin.
Le cuirassé italien Reine-Marguerite a été coulé.
Le comte Benkendorf, ambassadeur de Russie à Londres, est mort.
L’Allemagne et l’Autriche ont adressé aux neutres, une note qui constitue une réplique à la précédente note des alliés. Elles se refusent à formuler leurs conditions de paix avant l’ouverture des négociations.
Des documents nouveaux attestent que la disette ne cesse de s’accroître en Allemagne.

Source : La Grande Guerre au jour le jour

Hetsas

Hetsas

Share Button