Cardinal Luçon

Jeudi 2  – Nuit militairement tranquille. Projection toute la nuit. Orage avec tonnerre et éclairs de 2h 1/2 à 5 h. Visite au Cimetière du Nord et à M. Compant. Écrit au Général Commandant la 5ème Armée (1). 2 canons français ; bombes allemandes sifflent (entre batteries ?). Aéroplane français ; tir contre lui.

(1) C’est le général Franchet d’Esperey

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173

Renée Muller

Le 2 : messe à 7 heures, ensuite je vais à Taissy à la messe à 9 h. ½ ; il pleut très fort.

au soir à 7 h ½ séance de projections lumineuses déjà lundi 23 octobre et 18 et 19 octobre ; le 18 était Milan et Venise – le 19 Florence – 23 octobre, Lucerne dans la Suisse – 2 novembre – Suisse –

(1er novembre la batterie derrière a tiré 7 valses pas de réponse)

Renée Muller dans Journal de guerre d'une jeune fille, 1914

Source et suite sur le blog  : Activités de Francette: septembre 1916 – janvier 1917 : 3e carnet de guerre de Renée MULLER

2 novembre 1916. Nuit militairement tranquille
Jeudi 2 novembre
Au nord de la Somme, nos troupes ont réalisé des gains sérieux. Au nord-est de Lesboeufs, nous avons enlevé, après un rapide combat, deux nouvelles tranchées ennemies et fait 125 prisonniers, dont 5 officiers. Une attaque dirigée par nous au sud-est de Sailly-Saillisel, nous a rendus maîtres d’un système de tranchées fortement organisées à la lisière du bois de Saint-Pierre-Vaast. 50 prisonniers sont restés entre nos mains. Sur le front de Verdun, lutte d’artillerie particulièrement violente dans le secteur de Douaumont. Le chiffre total des prisonniers que nous avons faits sur ce front, depuis le 24 octobre est de 6011, dont 238 officiers. Le butin comprend 15 canons, dont cinq de gros calibre, 51 canons de tranchées, 144 mitrailleuses. Deux avions allemands ont été abattus sur le front de la Somme. Les Anglais ont progressé en liaison avec nous dans la région de Lesboeufs. Ils ont bombardé les tranchées allemandes d’Hulluch et rejeté un coup de main ennemi à l’ouest d’Angres. Les Russes ont subi un léger recul en Galicie. Les Roumains ont fait 633 prisonniers dans la vallée du Jiul. Les Italiens ont fait d’utiles opérations d’artillerie sur le Carso. En Macédoine, les Anglais ont enlevé plusieurs positions sur la Strouma et fait 315 prisonniers.Source : La Grande Guerre au jour le jour

ob_9429dd_a650-1600x1200

Photographie Louis Corré ; collection Gérard Corré, son petit-fils.

Share Button