Voici un nouveau livre à découvrir pour les rémois passionnés par l’histoire de leur ville et la guerre de 1914-1918 :

Résumé – Quatrième de couverture :

« Les cahiers de guerre 14-15, sous la plume de René PETIT, représentant le témoignage unique d’un adolescent rémois de 16 ans sous les bombes allemandes.

Lorsque la «Grande Guerre» de 1914-1918 a éclaté, René Petit, venait tout juste d’avoir 16 ans. Il décida de consigner chaque jour sur des cahiers d’écolier les évènements qui se déroulaient au cœur de Reims, ville située en première ligne du front durant ce conflit. Ses écrits s’arrêtent brutalement le 8 avril 1915 lorsque l’immeuble qui abrite sa famille est détruit par des obus.

Ces cahiers retracent l’histoire de Reims, la «martyre» à travers les yeux du jeune homme. Des ruelles détruites aux bombardements de la cathédrale, cette «chronique» quotidienne est un véritable hommage à la ville de Reims, qui laisse imaginer aisément la constante inquiétude des habitants et le caractère incessant des bombardements. Indépendamment de ce cortège de victimes et de destructions, René PETIT évoque également le courage et l’entraide qui existaient dans la vie quotidienne des rémois ».

Nous devons ce livre à Claude PETIT, fils de René PETIT.

Soucieuse du respect de l’authenticité de ces écrits, la maison d’édition DEFG a fait le choix de publier les textes en manuscrit avec pour illustrations des cartes postales d’époque et de vielles photos appartement à la famille Petit.

ob_750dd0_16-ans-2.png

En 14 j’avais 15 ans

ob_b20634_16-ans-1

En 14 j’avais 16 ans

ob_5b8a57_16-ans-3Article du journal l’Union

.

Share Button