Cardinal Luçon

Mercredi 2 – Toute la nuit, coups de fusils lointains. Nuit tranquille pour la ville. Visite à l’Ambulance Croix-Rouge russe.

Réception de 10 ballots d’effets.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173

623_001


Renée Muller

Le 2 ainsi que du lieut. et LEROY, Mr NOËL vient tous les jours.

Renée Muller dans Journal de guerre d'une jeune fille, 1914

Voir la suite sur le blog


Mercredi 2 juin

De très violentes actions ont continué à se dérouler dans le secteur d’Arras. Malgré des offensives réitérées de l’ennemi, nous avons gardé les tranchées que nous avions conquises près de la route d’Aix-Noulette à Souchez et au nord-est de la chapelle de Lorette. Nous nous sommes emparés de la sucrerie de Souchez et, après l’avoir reperdue, l’avons reprise une seconde fois. Nos adversaires ont subi de lourdes pertes. Nous avons encore progressé au sud-est de Neuville, dans le système fortifié dit le  » Labyrinte  » et y avons fait environ 150 prisonniers. Au bois Le Prêtre (Pont-à-Mousson), nous avons gardé, hormis quelques éléments de tranchées, le terrain sur lequel nous nous étions établis.
Des zeppelins ont fait leur apparition dans la banlieue de Londres. Le public londonien, irrité, s’est livré à de violentes attaques contre les magasins allemands.
L’on confirme la présence de sous-marins allemands dans la Méditerranée orientale. Le généralissime de l’armée anglo-égyptienne Maxwell a pris des précautions à l’entrée du canal de Suez.
Les Italiens s’avancent sur Trente par plusieurs routes. Ils menacent Roveréto, qui se trouve à mi-chemin entre la frontière tyrolienne et cette ville. Ils ont aussi réalisé de sérieux progrès à la frontière de la Carinthie.
Les Monténégrins ont remporté un succès en Herzégovine.
Le comte Bernstorff, ambassadeur allemand, a demandé une audience au président des États-Unis. Il veut évidemment tâcher d’influer sur l’attitude de M. Wilson à l’égard de l’Empire. Mais l’opinion américaine exige de son gouvernement une politique énergique, exclusive de tout atermoiement.
Les pourparlers progressent entre la Roumanie et la Triple-Entente d’un côté, entre la Roumanie et la Bulgarie de l’autre.

 

Share Button