« Pendant la Guerre j’avais pensé à plusieurs reprises faire un album de toutes les photos que je faisais ou qui me resteraient à faire en les accompagnant d’un petit récit pour éviter les absences de mémoire possibles; -mais vers 1916 j’avais renoncé à ce projet sachant que ce serait un travail long et peu intéressant pour ceux qui auraient l’occasion de le parcourir-.

En 1918 j’ai même demandé à mes parents de brûler toutes les lettres que je leur écrivais depuis le 1er août 1914 tous les jours, il ne me restait donc uniquement que les photos…

Lire la suite sur le blog : « Rue Fédor »

Le journal de guerre du Rémois Jean Bousquet (1889 - 1992)

Le journal de guerre du Rémois Jean Bousquet (1889 – 1992)

Share Button