• Archives: Rue Jolicoeur

Lundi 11 mars 1918

Paul Hess 11 mars 1918 – Nuit épouvantable encore. Un pilonnage du centre de la ville commençait à 20 h 1/2 et les obus tombaient régulièrement jusqu’à 23 h. A ce moment, nos 120 se mettant à tirer, faisaient taire les batteries ennemies ; puis, les sifflements ne tardaient pas à recommencer — et vers …Voir +

Vendredi 6 avril 1917

Paul Hess Vendredi Saint 6 avril 1917 – Extrait des journaux de ce jour : Sous sa rubrique « Le bombardement — 926e jour du siège« , Le Courrier de la Champagne avait imprimé un article dont la cen­sure a seulement laissé subsister ce qui suit : (“Mercredi, le nombre des obus a encore dépassé 2 000″ …Voir +