Louis Guédet Mercredi 22 décembre 1915 466ème et 464ème jours de bataille et de bombardement 9h soir  mauvais temps. Allocations militaires, sorties et insolences cet imbécile de (rayé). Surchargé de besogne. Après-midi été à l’intendance militaire où j’ai été reçu, comme de droit, comme un chien dans un jeu de quille…  d’embusqués. Relevé tout ce …Voir +