Louis Guédet Vendredi 21 décembre 1917 1197ème et 1195ème jours de bataille et de bombardement 7h soir  Temps magnifique, froid. Journée fatigante à cause des allées et venues que j’ai été obligé de faire pour l’ouverture de mes coffres-forts de demain, avenue de Laon. Lepage, cette brute, est parti. Je suis donc sans séquestre. Je …Voir +