• Catégorie: Portraits

Vivre à Reims sous les obus en 1916-1917

Troisième volet de la série concernant des portraits de Rémois pendant les bombardements de la Première Guerre Mondiale, en autochromes (1917) et photos N&B (1915-16-17). Reims est une des rares villes françaises importantes à être constamment sur la ligne des combats durant quatre ans. C’est d’ailleurs la plus grande ville, en terme de population à …Voir +

Scènes de vie à Reims en 1917 – Autochromes

Lorsque le 19 septembre 1914 un obus incendiaire embrase la cathédrale de Reims, la cité entre dans la mémoire collective sous l’appellation de « ville-martyre ». Pourtant, Reims acquiert au cours de la guerre une autre image, une autre consécration. Elle devient un symbole de la résistance militaire, par l’intermédiaire de la clef de voûte du système …Voir +

Portraits de Rémois en 1917 – Autochromes

Inventé en 1903 par les frères Lumière, l’autochrome est la première photographie couleur ( » en couleurs naturelles « ) fabriquée de façon industrielle. Il s’agit d’une image positive sur plaque de verre dont le procédé est à base de fécule de pomme de terre. Destiné à être projeté, l’autochrome est considéré comme étant l’ancêtre de la …Voir +