• Category Archives: Albums – Documents – Journaux

1051 jours, Reims ville martyre de la Grande Guerre

Le film de Pierre Coulon

De prochaines projections sont programmées :

  • Le mercredi 27 mars 2019 à 14 heures
    à l’Espace Gabriel Rigot
    45 bis, avenue du Général de Gaulle
    Châlons en Champagne
    (Entrée libre et gratuite, sans réservation)
  • Le vendredi 29 mars 2019 à 20 heures 30 à la salle Omnisports de Cormicy
    (Entrée libre et gratuite, sans réservation)

En savoir plus sur : http://www.aufildelhistoireprod.fr

Share Button

Sarah Bernhardt devant la cathédrale en 1916

En 1916, la grande tragédienne Sarah Bernhardt (1844-1923) est déjà âgée de 72 ans. L’année précédente, elle a été amputée d’une jambe à cause d’une arthrite tuberculeuse. Refusant de porter une prothèse elle joue assise. Sur les photos qui la montrent debout, ci-dessous, elle est sur une jambe et on peut voir qu’elle se tient après la grille entourant la statue de Jeanne d’Arc.

A propos de cette cérémonie, voici un extrait du livre « Les villes en guerre (1914-1945) – Philippe Chassaigne, Jean-Marc Largeaud – Google Livre (éd. Armand Colin) Page 74 :

Photos N&B: collection Vincent Piniarski

A noter que le texte du livre indique la date du 9 septembre 1916, alors que les annotations au dos des photos parlent de juillet 1916…!

Lire également : « L’admirable Sarah Bernhardt, amputée et septuagénaire anime le Théâtre des Armées auprès des soldats du front. »

Share Button

Quelques coupures de journaux

Vincent Piniarski est passionné par la Grande Guerre et il collectionne des photos et des documents sur Reims à cette époque. Il nous a communiqué quelques coupures de journaux.

 

La « Une » du Evening Telegram (journal anglais) du 20 septembre 1914, le lendemain de l’incendie de la cathédrale :

Traduction : Reims détruite, Les armes allemandes réduisent la grande ville en cendres.

 

Ci-dessous 2 articles du Petit Rémois concernant les photographes amateurs :

 

Nous avions déjà collaboré avec Vincent Piniarski sur ce site, voir les liens ci-dessous :

– Sarah Bernhardt devant la cathédrale en 1916

« L’Eclaireur de l’Est » du mardi 1er mai 1917

– Article du journal « Le Matin » du 19 avril 1918 : Les Allemands ont brûlé Reims

 

Share Button

Devoir de mémoire

Ce livret a été réalisé, au Groupe Saint-Michel, grâce à la participation et à l’engagement collectif de l’ensemble des élèves de CAP2 2017/2018 ainsi que les élèves de 3e PP pour leurs motivations, leurs engouements. Pour la création des photographies, l’écriture des textes, pour la réalisation des maquettes du livret, des carnets, des lettres et des affiches : la plasticienne Caroline Valette et Madame J. Coutelot

Share Button

« Les Villes d’Art Mutilées » dans la revue « Je sais tout »

Dans son numéro 118 du 15 septembre 1915, la revue « Je sais tout » est consacrée à quelques célèbres villes Martyres. Voici le sommaire de ce numéro spécial :

  • Le martyre de Reims, par Pierre Lalo
  • Le crime de Louvain, par Emile Verhaeren
  • Soissons sous les obus, par Ernest Gaubert
  • Ypres la désolée, par Paul Fuchs
  • Le bombardement d’Arras, par Dominique Sylvaire
  • Le sac de Malines, par Roland de Marès
  • Senlis, le Louvain français, par Albert Houlgard
  • Dixmude mire ses ruines dans l’Yser ensanglanté, par Pierre Maes

Et voici les pages concernant Reims (qui fait aussi la couverture). Bonne lecture :

1-copie

2-copie

3-copie

4-copie

5-copie

6-copie

7-copie

8-copie9-copie

10-copie

11-copie

12-copie

13-copie

 

 

 

 

 

Share Button

Des photos de Reims dans la revue « Le Pays de France »

Voici quelques pages tirées de différents numéros de la revue « Le Pays de France », elles montrent Reims dans ses ruines.

Merci à C. Lagrange pour ces photos.

5

1

2

3
467891011

Share Button

Bonne année à tous nos visiteurs

voeux-2016

Comme vous pouvez le voir, notre site a déménagé en ce 1er janvier 2016, si vous étiez inscrits pour recevoir notre newsletter, inutile de le refaire sur ce site, nous avons pu récupérer vos méls.Si vous n’étiez pas inscrits, n’hésitez pas à le faire

Toute l’équipe de l’association ReimsAvant vous souhaite une très bonne année 2016

Share Button

« L’Eclaireur de l’Est » du mardi 1er mai 1917

« L’Eclaireur de l’Est » est un petit journal très populaire à Reims avant et pendant la Première Guerre Mondiale. Paul Hess dans son livre « La Vie à Reims pendant la Guerre 1914-1918 » (éditions Anthropos) y fait souvent référence, car c’est un des rares moyens qu’ont les Rémois pour se tenir informés sur la situation locale et nationale.

Voici l’édition du 1er mai 1917 :

Document de Vincent Piniarski

"L'Eclaireur de l'Est" du mardi 1er mai 1917
"L'Eclaireur de l'Est" du mardi 1er mai 1917

En 1911, Paul Marchandeau (ancien maire de Reims) fait ses débuts à L’Eclaireur de l’Est, il deviendra rapidement rédacteur en chef puis directeur de la publication.

A la reconstruction de Reims le journal s’installe dans de nouveaux locaux situés aux 87-91 place d’Erlon.

Après la Seconde Guerre Mondiale, L’Eclaireur de l’Est devient L’Union Champenoise puis L’Union.

Aujourd’hui le journal L’Union est installé dans le quartier Clairmarais mais les locaux historiques de la place d’Erlon sont toujours visibles.

 

"L'Eclaireur de l'Est" du mardi 1er mai 1917
Share Button

24 décembre, la messe de Noël à la cathédrale

Je n’ai pas la date de cette publication dans « Le Miroir », elle a dû être paraître après la guerre

ob_fe30d1_vv-vv-917
Share Button

Batailles et Soldats de la Marne – Médailles commémoratives

Le nord de la Bataille de la Marne du 6 au 13 septembre 1914 arrive immédiatement au sud de Reims sur une ligne passant par Soissons, Braisne, Fismes, Mourmelon,…

La Médaille de la Marne ou des Soldats de la Marne est commémorative des batailles et victoires de la Marne de septembre 1914 et mars 1918.

ob_b1e775_1937-hoteldevilledemeaux-1-associatio

1937 – Médaille commémorative Soldat de la Marne – Maurice Denoncin, enfant de Reims

ob_72bbf7_1937-hoteldevilledemeaux-4-associatio

ob_2a2075_1937-hoteldevilledemeaux-7-medailledel ob_5d573c_1937-hoteldevilledemeaux-8-medailledel

1937 Hôtel de Ville de MEAUX – Médaille de la Marne décernée à Maurice DENONCIN

La Médaille de la Marne est créée en août 1937 par l’association « les Soldats de la Marne » fondée par le Capitaine Jules Chrissement. Elle a pour but d’honorer la mémoire de tous les anciens combattants ayant participé à l’une ou aux deux batailles de la Marne. En 1980, l’association prend le nom de « Mondement 1914 ».

ob_790f56_1914-09-12-1erebatailledelamarne-05au1 ob_54587b_1914-09-12-1erebatailledelamarne-05au1

Une médaille de table commémorative de la Bataille de la Marne de septembre 1914 est gravée en 1916 par le sculpteur Julien-Prosper Legastelois pour la Monnaie de Paris.

Share Button

Artisanat de tranchée : Reims martyre

Cliquer pour voir toute la documentation de la famille Denoncin.

1918 Artisanat de tranchée – Cathédrale de Reims Martyre – Hauteur 183mm – Collection famille Denoncin. Carte postale ancienne : Pierre Fréville

Share Button

26 avril 1914 – Election d’un Membre de la Chambre des Députés

Cliquer pour voir toute la documentation de la famille Denoncin.

Mode de scrutin : majoritaire uninominal à deux tours dans le cadre de l’arrondissement (ou de la circonscription lorsque l’arrondissement dépasse 100 000 habitants) – lois du 13 février 1889 et du 17 juillet 1889 – les femmes ne votaient pas avant 1945.

Contexte

Les précédentes élections (1910) ayant reconduit la majorité sortante, la France est gouvernée par la gauche républicaine. Pas moins de 9 gouvernements se succèdent de 1910 à 1914. Les nouvelles élections se déroulent 3 mois avant le déclenchement de la Première Guerre mondiale.

Résultats

Ces élections donnent la victoire à la gauche, avec notamment une progression des radicaux et de l’Union républicaine. La SFIO gagne plus de 25 sièges et devient le deuxième groupe de la Chambre. Cependant, le déclenchement de la Première Guerre mondiale entraine la formation de l’Union sacrée en août 1914.

suffrages %
SFIO 1 413 044 16,8
Républicains Socialistes 326 927 3,9
Parti Républicain Radical et Radical-Socialiste 1 530 188 18,1
radicaux indépendants 1 399 830 16,6
Républicains de Gauche 819 184 9,7
Union Républicaine 1 588 075 18,8
Action Libérale Populaire 1 297 722 15,4
nationalistes
réactionnaires
autres 56 086 0,7
Total 8 431 056
ob_8b26dc_1914-04-26-reims-carte-d-electeur-scob_bf229d_1914-04-26-reims-carte-d-electeur-sc

Ville de Reims, 4ème canton, bureau École des garçons Rue Anquetil.

staticmap

Share Button

Janvier 1931, le monument aux morts 1914 – 1918

ob_04a291_1931-01-18-1-reims-anciencombattants

Janvier 1931 – Commémoration au Monument au morts 14-18 à Reims avec des anciens combattants.

Le Monument aux morts, place de la République, est inauguré en juin 1930 en hommage aux enfants de Reims tombés au champ d’honneur en 1914 – 1918.

ob_b07d3c_monument-aux-morts

CPA : F. Demoncin. Photo récente : 30 juin 2014, des travaux de réfection ont commencé depuis quelques jours

Ses inscriptions transmettent son sens :

AUX FAMILLES DES MORTS
POUR EXALTER LA GRANDEUR
DE LEUR SACRIFICE

ENFANTS DE REIMS TOMBES AU CHAMP D’HONNEUR QUE CE MONUMENT ÉDIFIE
PAR VOTRE VILLE MEURTRIE EXPRIME A JAMAIS SON DEUIL ET SA FIERTÉ

AUX GÉNÉRATIONS
NOUVELLES POUR QUELLES
SACHENT ET SE SOUVIENNENT

À l’occasion de sa réfection après la guerre 1939-1945, les années 1914 et 1918 gravées de part et d’autre du monument ont été effacées.

ob_a90eb2_1931-01-18-2-reims-anciencombattants

 

 

Parmi les anciens combattants et les personnalités réunis le mois de janvier 1931, l’ancien combattant de 14-18, Maurice Denoncin, enfant de Reims (1888-1986). Par souci d’éducation morale et du devoir de mémoire, il est venu avec son fils Philippe Denoncin (1924-2008), âgé de 6 ans, à sa gauche.

A noter que le monument ne présente pas les noms des enfants de Reims morts pour la France en 14-18, dont le Lt Robert Denoncin (1886-1914) tué lors de la Bataille de la Marne.

Question aux membres et aux visiteurs de Reims Avant & Reims 14-18 : où sont mentionnés les enfants rémois morts pour la France en 14-18 : plaques, livre d’or, autre monument ?

Merci, François Denoncin

Cliquer pour voir toute la documentation de la famile Denoncin

Share Button

Novembre 1917, 3e emprunt de la Défense Nationale

ob_56df87_1917-11-guerre1914-1918-3eme-emprunt-d

Collection famille Denoncin

Albert Denoncin (1852 – 1924), enfant de Reims, réfugié temporairement à Provins (Seine et Marne) depuis Avril 1918, souscrit au 3ème Emprunt de la Défense Nationale ouvert en novembre 1917, dont la campagne formule  « Souscrivez pour la France qui combat ! pour celle qui chaque jour grandit ». Le 4ème et dernier emprunt sera lancé en octobre 1918.

Article de François Denoncin – Cliquer pour voir toute la documentation de la famille

Share Button

Laissez-passer

ob_df951f_1914-reims-laissez-passer-denoncin-al

1914- Reims LAISSEZ-PASSER Denoncin Albert Claire & Marthe pour Bracieux (Loir&Cher)

Document : collection François Denoncin – Cliquer pour voir toute la documentation de la famille

Share Button

3 – Une famille rémoise prise dans la tourmente de la guerre

Première partie – La famille Denoncin
Deuxième partie – La bataille de la Marne
Troisième partie – Les années de guerre 1915 à 1918
Quatrième et dernière partie – L’après guerre


Troisième partie : les années de guerre 1915-1918

1915             ob_beb4d1_1918-06-10-a-citation-a-l-ordre-du-co

ob_a114a7_1915-04-05-ordre-artilleriedecorpsdu6a

1915-04-05 Ordre Artillerie du 6ème Corps d’Armée – (Lt Maurice Denoncin)

1915-04-11 Citation à l'Ordre du Regiment 46eme d'Artillerie - Lt Maurice DENONCIN "Campagne 1914-1915 sous les bombes 217e jour du siège"

1915-04-11 Citation à l’Ordre du Regiment 46eme d’Artillerie – Lt Maurice DENONCIN « Campagne 1914-1915 sous les bombes 217e jour du siège »

ob_158e24_1915-04-11-4-croixdeguerre-carte1915

Carte postale envoyée le 21 avril 1915 par Claire Denoncin

Reims 21 avril 1915

Chers cousins et cousines

Nous pensons vous faire plaisir en vous envoyant les poires d’autre part, elles sont un peu muries sous les bombes mais saines quand même. Nous avons encore subi ces temps derniers quelques bombardements avec incendie des immeubles. En une seule nuit on a compté 22 foyers, c’est plutôt sinistre comme vous devez le penser. Par contre nous sommes heureux de vous faire savoir que notre Maurice a été cité à l’ordre du Régiment avec la mention suivante « Depuis le début de la campagne s’est signalé par son calme et sa bravoure dans toutes les fonctions qui lui ont été confiées avant la direction du service des munitions dans le secteur. A fait preuve du plus grand zèle et d’un dévouement absolu« . Cette citation signée par le Colonel nous est parvenue le 17 courant. Nous nous réunissons tous les trois pour vous adresser notre affectueux souvenir ainsi qu’à toute votre gentille famille… Votre petite cousine Marthe qui parait avaler une bombe.

Affectueusement

Claire Denoncin

ob_09e52d_1915-04-21-reims-albertdenoncin-martheob_af57d0_1915-04-21-reims-albertdenoncin-marthe

1915-04-21 Reims Albert DENONCIN Marthe DENONCIN Claire DAMVILLE epouse d’Albert DENONCIN. sur la table le fameux Almanach Matot-Braine de Reims

ob_a9429b_1915-04-22-reims-le-courrier-de-la-ch

22 avril 1915ob_00dd39_1915-04-22-reims-le-courrier-de-la-ch

22 avril 1915

ob_167345_1915-05-05-officiers-a-l-entree-des-s

1915-05-05-Officiers à l’entrée des souterrains (Lt Maurice Denoncin 2ème à gauche)

ob_0c5e77_1915-05-27-rupt-place-de-la-mairie-ma

1915-05-27- Rupt – place de la Mairie – une section de 90 (Lt Maurice Denoncin à Gauche)

ob_8c7133_1915-08-09-reims-le-courrier-de-la-ch

Les bombardements de Reims depuis septembre 1914, également à proximité du quartier de la rue Paulin-Paris, affectèrent la santé de Mme Albert Denoncin née Claire Damville laquelle décéda à l’âge de 50 ans le 7 août 1915 à son domicile.

1918

ob_beb4d1_1918-06-10-a-citation-a-l-ordre-du-co

1918-06-10 Citation à l’Ordre du Corps d’Armee Lt Maurice DENONCIN

ob_266eb5_1918-07-maurice-denoncin-promu-capitai

1918-07 Maurice Denoncin promu au grade de Capitaine au 246ème RAC

ob_d1dd47_1918-09-30-mauricedenoncin-carte-capit

Share Button