• Catégorie: Albums – Documents – Journaux

« Les Villes d’Art Mutilées » dans la revue « Je sais tout »

Dans son numéro 118 du 15 septembre 1915, la revue « Je sais tout » est consacrée à quelques célèbres villes Martyres. Voici le sommaire de ce numéro spécial : Le martyre de Reims, par Pierre Lalo Le crime de Louvain, par Emile Verhaeren Soissons sous les obus, par Ernest Gaubert Ypres la désolée, par Paul Fuchs …Voir +

Bonne année à tous nos visiteurs

Comme vous pouvez le voir, notre site a déménagé en ce 1er janvier 2016, si vous étiez inscrits pour recevoir notre newsletter, inutile de le refaire sur ce site, nous avons pu récupérer vos méls.Si vous n’étiez pas inscrits, n’hésitez pas à le faire Toute l’équipe de l’association ReimsAvant vous souhaite une très bonne année …Voir +

« L’Eclaireur de l’Est » du mardi 1er mai 1917

« L’Eclaireur de l’Est » est un petit journal très populaire à Reims avant et pendant la Première Guerre Mondiale. Paul Hess dans son livre « La Vie à Reims pendant la Guerre 1914-1918 » (éditions Anthropos) y fait souvent référence, car c’est un des rares moyens qu’ont les Rémois pour se tenir informés sur la situation locale et …Voir +

Batailles et Soldats de la Marne – Médailles commémoratives

Le nord de la Bataille de la Marne du 6 au 13 septembre 1914 arrive immédiatement au sud de Reims sur une ligne passant par Soissons, Braisne, Fismes, Mourmelon,… La Médaille de la Marne ou des Soldats de la Marne est commémorative des batailles et victoires de la Marne de septembre 1914 et mars 1918. …Voir +

26 avril 1914 – Election d’un Membre de la Chambre des Députés

Cliquer pour voir toute la documentation de la famille Denoncin. Mode de scrutin : majoritaire uninominal à deux tours dans le cadre de l’arrondissement (ou de la circonscription lorsque l’arrondissement dépasse 100 000 habitants) – lois du 13 février 1889 et du 17 juillet 1889 – les femmes ne votaient pas avant 1945. Contexte Les …Voir +

Janvier 1931, le monument aux morts 1914 – 1918

Janvier 1931 – Commémoration au Monument au morts 14-18 à Reims avec des anciens combattants. Le Monument aux morts, place de la République, est inauguré en juin 1930 en hommage aux enfants de Reims tombés au champ d’honneur en 1914 – 1918. CPA : F. Demoncin. Photo récente : 30 juin 2014, des travaux de …Voir +

Novembre 1917, 3e emprunt de la Défense Nationale

Collection famille Denoncin Albert Denoncin (1852 – 1924), enfant de Reims, réfugié temporairement à Provins (Seine et Marne) depuis Avril 1918, souscrit au 3ème Emprunt de la Défense Nationale ouvert en novembre 1917, dont la campagne formule  « Souscrivez pour la France qui combat ! pour celle qui chaque jour grandit ». Le 4ème et dernier emprunt sera …Voir +

3 – Une famille rémoise prise dans la tourmente de la guerre

Première partie – La famille Denoncin Deuxième partie – La bataille de la Marne Troisième partie – Les années de guerre 1915 à 1918 Quatrième et dernière partie – L’après guerre Troisième partie : les années de guerre 1915-1918 1915             1915-04-05 Ordre Artillerie du 6ème Corps d’Armée – (Lt Maurice Denoncin) Carte postale envoyée le …Voir +

Article du journal « Le Matin » du 19 avril 1918 : Les Allemands ont brûlé Reims

Article extrait du journal « le Matin » daté du 19 avril 1918. La date et le nom du journal sont annotés dans le coin à gauche. Cet article au titre éloquent est rédigé le 18 avril 1918, par le correspondant de guerre du « Matin » qui est sur le front français. Rappelons que l’incendie de la cathédrale …Voir +

Un article dans L’Union : Lucien Laby veut sauver ou périr…

Armand nous a signalé cet article, merci à lui 30/4/2014 ; Journal L’Union Rémois de naissance et Picard d’adoption, cet étudiant qui se destine à être praticien militaire explique son rappel sous les drapeaux et les étapes de sa mobilisation. Avant de rejoindre la zone des combats, il y a tout un tas d’étapes à …Voir +

Inauguration du Monument aux Morts de la Grande Guerre.

Le 1er Juin 1930, la ville de Reims inaugure son monument au Morts en mémoire aux victimes de la Première Guerre Mondiale. Le monument est l’œuvre de l’artiste Henri Royer, et de Paul Lefebvre, statuaire Rémois déjà connu pour son monument du « Poilu » du 132e régiment d’infanterie installé dans un premier temps Cours Langlet en …Voir +