Cardinal Gasparri

Cardinal Luçon

Mardi 27 – Visite de M. Maret, neveu de Mme Bollinger. Expédié let­tre du Vatican à Madame la Duchesse de Rohan, au sujet des Veuves de la Guerre. Écrit au Cardinal Gasparri.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173

Mardi 27 août

Activité des deux artilleries dans 1a région de Lassigny.
Entre Ailette et Oise, nous avons réalisé de nouveaux progrès à l’est de Bagneux et repoussé des contre-attaques ennemies à l’ouest de Crécy-au-Mont. Nous avons fait 400 prisonniers au cours de ces actions.
Deux coups de main ennemi dans les Vosges n’ont obtenu aucun résultat. Nous avons fait des prisonniers.
Les troupes anglaises ont subi une résistance assez vive de la part de l’ennemi, mais elles ont brisé toutes ses contre-attaques, réa1isé des progrès et fait des prisonniers.
Sur la rive nord de 1a Somme, les Australiens ont enlevé les positions allemandes sur les hauteurs à l’est de Bray; à leur gauche, les divisions de Londres et des comtés de l’Est ont poursuivi leur avance dans la direction de Carnoy et pris Mametz. Le bois de Mametz est tombé aux mains des Gallois.
Au centre, nos alliés ont traversé la route Albert-Bapaume, au sud de Bapaume, pris Martinpuich, le Sars et le Barque.
Au nord de Bapaume, un violent combat s’est engagé vers Favreuil qui appartenait aux Anglais, et ceux-ci ont progressé au delà du village.
Ils ont amélioré leurs positions au sud-est de Mory et à l’ouest de Croisilles. Ils ont attaqué dans le secteur de la Scarpe et réalisé des progrès.
Les avions anglais ont bombardé Pirmasens et Deux-Ponts. Ils ont également opéré sur la côte flamande.

Source : La Grande Guerre au jour le jour

Share Button