Louis Guédet Vendredi 17 août 1917 1070ème et 1068ème jours de bataille et de bombardement 5h1/2 soir  Nuit assez tranquille, mais matinée fort agitée, obus un peu partout, avions lançant des bombes, des victimes. Temps magnifique. On prépare nos archives pour demain. La vue de ces débris tous moisis me brise le cœur. Je me …Voir +