Louis Guédet Mercredi 20 juin 1917 1012ème et 1010ème jours de bataille et de bombardement 9h matin  Nuit relativement calme, malgré les obus envoyés vers l’abattoir. Temps lourd avec soleil voilé, un peu d’air cependant. Je suis affalé. Vais-je tomber ? Mon vieux clerc M. Millet me disait tout à l’heure que dans leur quartier de …Voir +