Louis Guédet Mercredi 4 avril 1917 935ème et 933ème jours de bataille et de bombardement 6h1/2 soir  Temps de pluie, froid, maussade, du vent. Nuit à peu près tranquille, mais il est tombé quelques obus tout proche, que j’ai entendus dans mon demi-sommeil. Écrit ce matin au Procureur de la République pour lui dire mon… Lire la suite