Louis Guédet Lundi 27 septembre 1915 380ème et 378ème jours de bataille et de bombardement 8h matin  Le canon et la fusillade ne nous ont guère laissé dormir cette nuit, à chaque instant j’étais réveillé par un bruit incessant et formidable, ajoutez à cela une pluie torrentielle ! Pauvres soldats !! Les journaux confirment les mêmes annonce… Read More