Louis Guédet Mercredi 18 août 1915 340ème et 338ème jours de bataille et de bombardement 4h  Journée de douleur et de tristesses en voyant toutes nos épaves. Je me sens anéanti. C’est vraiment trop d’épreuves pour le même, toujours, toujours et toujours. Impressions, Louis Guédet, Notaire et Juge de Paix à Reims. Récits et impressions …Voir +